RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Namur

1000 tonnes de déchets récupérés chaque année dans les centrales hydrauliques de la Meuse

1000 tonnes de déchets récupérés chaque année dans les centrales hydrauliques de la Meuse
03 août 2020 à 15:29Temps de lecture1 min
Par A. Stas

"Nous avons six centrales hydrauliques sur la Meuse. On y récupère environ 1000 tonnes de déchets par an" détaille Emmanuel Masquelier, ingénieur d’exploitation chez Luminus. "Les déchets les plus courants sont les plastiques. Il y a également beaucoup de canettes, de frigolites, des branches…" Des grilles sont placées devant les turbines de la centrale pour les protéger. Le débit de l’eau qui arrive aux turbines est analysé. "S’il diminue de trop, c’est que les déchets sont trop nombreux sur les grilles, il faut nettoyer avant que cela ne cause un préjudice à la production d’énergie".

Le nettoyage des grilles s’effectue à l’aide d’un dégrilleur, une sorte de gros râteau mécanique qui va racler les grilles et remonter les déchets. "Pour les plus gros déchets comme les troncs d’arbres, on utilise une grue qu’on pilote manuellement. On a même déjà sorti des voitures, des scooters, des morceaux de caravanes". L’été, quand le débit de la Meuse est faible, les grilles sont nettoyées, en moyenne, deux fois par semaine. En période de crue, le travail de nettoyage est quotidien. "On récupère des sacs-poubelles entiers. C’est ça en moins de déchets qui se déversent dans la mer".

Les déchets récupérés sont envoyés vers des centres de tris pour recycler ce qui peut l’être.

Articles recommandés pour vous