RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

100.000 utilisateurs en plus en 2021 : le guichet électronique Irisbox a le vent en poupe

12 janv. 2022 à 11:24Temps de lecture1 min
Par Jérôme Durant

C’est la plateforme en ligne de la Région bruxelloise, celle par laquelle tous les citoyens peuvent effectuer des démarches administratives, qu’elles soient régionale ou communale : Irisibox a connu en 2021 une croissance importante de son utilisation.

L’an dernier, 745.809 Bruxellois ont été enregistrés sur Irisbox, parmi lesquels 106.335 étaient de nouveaux utilisateurs. "Les formalités les plus plébiscitées sont la composition de ménage, l’extrait d’acte de naissance ou encore l’extrait du casier judiciaire", indique le communiqué de la Région.

Si la crise sanitaire et la restriction d’accès aux maisons communales ont certainement accru le recours à Irisbox en 2020, les Bruxellois semblent avoir conservé cette habitude en 2021. "Les Bruxellois se rendent compte qu’il est souvent plus simple et plus rapide de faire ses démarches administratives en ligne plutôt que de se rendre dans les administrations", analyse Bernard Clerfayt, Ministre bruxellois de la Transition numérique et de la Simplification administrative.

101 nouvelles formalités en 2021

Vu le succès rencontré par Irisbox, la plateforme s'est enrichi, en 2021, d’une centaine de nouvelles formalités. Notez que certaines de ces démarches ne concernent que certaines communes. Ainsi va par exemple de la dérogation à la journée sans voiture ou de l’inscription aux plaines de vacances (Forest, Jette et Evere), des demandes de prime à la rénovation (Woluwe-Saint-Pierre) ou encore des demandes d’autorisation pour un événement (Forest).

En 2022, il sera également désormais possible d'effectuer les demandes de prime Bruxell'Air, à l'énergie et à la rénovation.

"Irisbox cadre parfaitement avec mon objectif de faire évoluer la Région bruxelloise vers une Région connectée. Le numérique permet de rendre l’administration plus moderne, plus simple, plus efficace, plus accessible", conclut le Ministre Clerfayt.

Articles recommandés pour vous