RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

1.300.000 € pour soutenir des initiatives d’occupation temporaire à finalité sociale

05 avr. 2022 à 11:44Temps de lecture1 min
Par Belga

Le gouvernement bruxellois et le Collège Réuni de la Commission communautaire commune (Cocom) ont décidé de dégager un budget de 1,3 million d’euros pour soutenir des initiatives d’occupation temporaire à finalité sociale de bâtiments vides. Il s’agit d’un montant en hausse de près de 35% par rapport à 2021.

700 personnes pourront trouver un lieu de vie digne et sécurisé, grâce à cette décision prise jeudi dernier et annoncée mardi par le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Alain Maron, la secrétaire d'Etat au Logement, Nawal Ben Hamou, et la présidente du collège de la Commission communautaire flamande (VGC), Elke Van den Brandt. Les occupations temporaires de biens inoccupés se développent ces dernières années en Région bruxelloise, notamment en raison de la crise du logement abordable, de la crise migratoire et de la crise sanitaire liée au Covid-19. Elles s’inscrivent dans un contexte de pauvreté et de précarité, auquel viennent s’ajouter des problématiques sanitaires, voire sécuritaires.

Tout au long de la crise sanitaire, ces occupations ont connu une augmentation en raison des restrictions liées au confinement et à la perte de revenus rencontrée par de nombreuses personnes, en particulier les personnes sans titre de séjour.

Les occupations temporaires devront respecter certaines balises. Elles concernent ainsi des personnes vulnérables, au regard notamment de leur situation administrative ; l’occupation doit faire l’objet d’un accord du propriétaire du bâtiment concerné et être couverte par une convention (à titre gratuit) ; les projets soutenus seront prioritairement des projets de taille raisonnable (de préférence jusqu’à 100 personnes).

L’intervention financière de la Région bruxelloise et de la Cocom couvre les frais d’énergie et d’assurance et, le cas échéant, les frais liés aux aménagements permettant de garantir la sécurité des occupants.

Un guichet des occupations temporaires sera créé.
 

Articles recommandés pour vous