Tous les sports

164 triathlètes belges, dont Heemerijk et Vandendriessche, au départ de l'Ironman d'Hawaï

© Tous droits réservés

05 oct. 2022 à 12:17Temps de lecture1 min
Par Belga (édité par M. Weynants)

Avec 164 triathlètes belges prêts à s'élancer depuis la plage de Kona dans les eaux bleues de l'Océan Pacifique, la Belgique est la 7e nation la mieux représentée au monde lors de la finale du circuit Ironman de triathlon, jeudi (dames) et samedi (messieurs), sur l'île d'Hawaï. Parmi ceux-ci, deux professionnels chez les messieurs : Pieter Heemeryck (32 ans), qualifié lors de l'Ironman de Suède, et Kenneth Vandendriessche (31 ans ), vainqueur de l'Ironman de Lanzarote.

Comme lors des 44 éditions précédentes, toutes à Hawaï sauf lors de la dernière finale déportée à St.Georges (USA), la désormais distance mythique des 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42,195 km de course à pied figure au menu des athlètes.

En mai dernier, le Norvégien Kristian Blummenfelt avait remporté l'édition 2021, reprogrammée en 2022 en raison  de la pandémie à St.Georges, en Utah, dans le temps record de 7h49:16. Le champion olympique et du monde de courte distance reste le favori absolu en compagnie de son compatriote Gustav Iden, double champion du monde sur Ironman 70.3. Les deux Belges visent une place dans le top 15, voire un top 10 pour Heemeryck, qui avait terminé 19e dans la douleur à St.Georges pour sa 1ère finale Ironman.

Chez les féminines, la Suissesse Daniela Ryf, quintuple lauréate et tenante du titre, sera certainement inquiétée dès la sortie de l'eau par sa triple dauphine, la Britannique Lucy Charles-Barclay, absente en mai dernier en raison d'une blessure. Troisième en mai dernier et vainqueur en 2019, l'Allemande Anne Haug et sa compatriote Laura Philipp tenteront également de résister à la suprématie de Ryf. Seule qualifiée belge après sa 2e place derrière Ryf lors de l'Ironman suisse de Thun, Alexandra Tondeur, en manque de budget, a préféré renoncer à sa participation en raison des frais trop élevés du voyage.

Le départ de l'édition 2022 du triathlon d'Hawaï sera donné jeudi sur le coup de 6h25 du matin (18h25 heures belges) pour les professionnelles féminines, suivies par les groupes d'âge dames et certains autres masculins, tandis que les élites messieurs s'élanceront samedi selon le même horaire, avec les derniers groupe d'âge messieurs à la suite.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous