Regions

200 maisons touchées, des rues détruites, une maison de repos et quatre logements évacués: Hannut a fortement souffert des inondations.

La Résidence Loriers du CPAS de Hannut a dû être évacuée dès dimanche soir.
06 juin 2022 à 15:13Temps de lecture2 min
Par Philippe Collette

La vie reprend peu à peu son cours à Hannut après les terribles orages de dimanche; toute la région a été le théâtre de trombes d'eau qui ont gonflé les cours d'eau et entrainé d'importantes inondations; 7 localités sur les 18 que comptent l'entité de Hannut ont été touchées par les intempéries; les services de secours ont travaillé toute la nuit et aujourd'hui, les travaux de nettoyage par les pompiers, la protection civile et des entreprises privées se sont poursuivis sans relâche: " nous dénombrons environ 200 maisons touchées par les inondations, explique Manu Douette, le Bourgmestre de Hannut, on a procédé à plus de 100 pompages durant la nuit de dimanche à  lundi, et ce lundi les pompiers devaient encore assurer 130 pompages." Gros dégâts également aux voiries de la commune: " nous avons une dizaines de routes fortement abîmées et qui ont dû être fermées; certaines le seront d'ailleurs sans doute longtemps car l'asphalte a été arraché ou, dans d'autres cas, les accotements se sont affaissés."

Ce groupe de maisons a fait l'objet d'une évacuation en raison de problème d'instabilité; des études techniques ont démarré.
Ce groupe de maisons a fait l'objet d'une évacuation en raison de problème d'instabilité; des études techniques ont démarré. RTBF - Philippe Collette

Quatre maisons évacuées

Les inondations ont eu un impact humain; si heureusement, on ne déplore aucun décès ni blessé, des évacuations ont dû être effectuées; ainsi, quatre maisons jointives situées rue de Tirlemont, à proximité du centre-ville, ont en effet montré des signes inquiétant d'affaissement, entrainant une ordonnance du bourgmestre imposant aux occupants de quitter les immeubles: " les habitants ont donc été obligés de quitter les lieux ce lundi en attendant le résultat des expertises techniques, explique Manu Douette. On a d'abord constaté que trois maisons avaient quelque peu bougé puis une quatrième. Il n'y avait pas d'autre solution que de faire évacuer vu les problèmes supposés d'instabilité des bâtiments; ceci serait sans dû au fait que sous les fondations, la terre aurait été remplacée par l'eau ce qui expliquerait les affaissements, mais était-ce déjà le cas avant les orages? les études techniques viennent de commencer; on en saura plus milieu de semaine. Au pire, un risque de démolition n'est pas exclu."

Lundi, les pompiers étaient toujours occupé à pomper l'eau des sous-sols de la Maison de Repos du CPAS.
Lundi, les pompiers étaient toujours occupé à pomper l'eau des sous-sols de la Maison de Repos du CPAS. RTBF - Philippe Collette

La Résidence Loriers évacuée: ni cuisine, ni électricité!

Les orages ont également fait souffrir la Résidence Loriers, du CPAS de Hannut; les eaux sont très vite montées dimanche et ont envahi les sous-sols: "or dans le sous-sol, explique Mélanie Lazzani, se trouvent nos cuisines et nos locaux techniques; l'électricité a été coupée totalement, et sans elle avec des cuisines noyées, on n'a pu rien faire d'autres que de fermer la résidence. 22 occupants ont été repris par leur famille tandis que 31 autres personnes ont dû être transférées dans des maisons de retraite de la région voire même à Liège au Val d'Or, autant de maisons que je remercie vivement pour leur solidarité."

Vu l'importance des dégâts, le CPAS n'envisage pas un retour immédiat des pensionnaires aux Loriers.

JT du 6/06/22

Sur le même sujet

Hannut : les cuisines de la maison de repos Loriers sont toujours hors service

Regions Liège

Intempéries : la ville d'Hannut a levé le plan d'urgence communal et continue le travail sur le terrain

Actualités locales

Articles recommandés pour vous