Icône représentant un article video.

Football

2017-2022 : Trajkovski "à nouveau bourreau" de l'Italie sur la route vers la Coupe du Monde

Le bourreau de l'Italie, le Macédonien Aleksandar Trajkovski, buteur dans les dernières minutes en barrage du Mondial (1-0), s'était déjà dressé sur la route de la "Nazionale" quatre ans plus tôt en qualifications de la précédente édition.

Les Italiens vont le maudire. Le buteur, passé par Zulte-Waregem et Malines, qui les a éliminés jeudi soir, d'une frappe croisée dans le temps additionnel (90e+2), dans un stade de Palerme où il a joué quatre saisons, avait déjà frappé.

Le 6 octobre 2017 à Turin, au stade Olympique, une frappe croisée, déjà, mais un peu plus tôt (77e), avait offert l'égalisation aux Macédoniens (1-1).

Ces points perdus avaient poussé l'Italie vers les barrages, même si elle était déjà loin de l'Espagne dans son groupe, barrages qu'elle avait perdus contre la Suède (1-0/0-0).

Titulaire sur le côté gauche, Trajkovski a défendu avec abnégation tout le match et a marqué sur la deuxième frappe cadrée de son équipe, sur une pelouse qu'il connaît par coeur.

Il a passé ses meilleures années de footballeur sous le maillot rose et noir de Palerme (2015-2019, 113 matches et 20 buts), suivies d'expériences mitigées à Majorque, en Espagne, ou Aalborg, au Danemark.

"J'ai passé des années merveilleuses à Palerme, je suis heureux de revenir dans cette ville et de me produire à nouveau dans ce stade", racontait le joueur sur le site de la fédération macédonienne.

"Toute la pression sera sur l'Italie, Nous n'avons rien à perdre, nous descendrons sur le terrain sans peur", promettait-il.

A 29 ans, il joue désormais à Al-Fayah, en Arabie Saoudite, plus très loin du Qatar...

AFP or licensors

Articles recommandés pour vous