Guerre en Ukraine

205 jour de guerre en Ukraine : retrouvez le déroulé des évènements de ce vendredi 16 septembre

Les autorités ukrainiennes exhument les corps des personnes tuées par la guerre dans la ville d'Izium après le retrait des forces russes, dans l'Oblast de Kharkiv, en Ukraine, le 16 septembre 2022.

© GettyImages

16 sept. 2022 à 06:24 - mise à jour 16 sept. 2022 à 21:35Temps de lecture1 min
Par Théa Jacquet avec agences

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé vendredi les crimes d'une armée de "tortionnaires" après la découverte de centaines de corps enterrés sommairement dans une région reprise aux Russes, dont ceux de personnes "torturées et exécutées", selon les autorités locales.

"99%" des corps exhumés vendredi dans une forêt à la périphérie d'Izioum, ville de l'est de l'Ukraine reprise aux Russes la semaine dernière, "présentaient des signes de mort violente", a déclaré dans la soirée le gouverneur régional Oleg Synegoubov. "Il y a plusieurs corps avec les mains liées derrière le dos et une personne est enterrée avec une corde autour du cou. De toute évidence, ces personnes ont été torturées et exécutées", a-t-il affirmé sur Telegram.  

Selon lui, ce sont au total "450 corps de civils portant des traces de mort violente et de torture" qui ont été enterrés sur ce site. "Il y avait aussi des enfants" parmi les corps exhumés dans la journée par les "200 agents et experts" qui travaillent sur le site, a-t-il ajouté.  

Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme de l'ONU a immédiatement indiqué vouloir envoyer une équipe à Izioum pour "déterminer les circonstances de la mort de ces personnes".   

Suivez en direct ce 205e jour de conflit ci-dessous :

Loading...

JT du 16/09/2022

Guerre en Ukraine : fosse commune découverte à Izioum

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : au moins un corps avec les mains liées exhumé près d'Izioum

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous