RTBFPasser au contenu
Rechercher

Scène - Accueil

2,1 millions d’euros pour l’Ancienne Belgique et 19 autres salles en faveur des talents émergents

L’Union européenne a octroyé une subvention d’un montant de 2,1 millions à l’Ancienne Belgique (AB) ainsi qu’à 19 autres salles de concert afin de promouvoir les nouveaux talents européens au travers de la plateforme Liveurope, l’initiative fondée et coordonnée par l’AB, indique mercredi la salle de concert bruxelloise dans un communiqué.

Créée en 2014 par l’AB avec le soutien financier de l’UE, Liveurope aide les grandes salles de concert du continent à programmer plus d’artistes européens prometteurs, rappellent ses initiateurs qui se réjouissent de pouvoir utiliser cette subvention "pour favoriser la circulation d’artistes européens émergents pendant trois nouvelles années."

Depuis 2014, plus de 200 artistes belges dont Oscar and The Wolf, Charlotte Adigéry, Meskerem Mees, The Haunted Youth, Tamino, Lous & The Yakuza, ont ainsi profité de son appui, poursuit le communiqué.

Autre bonne nouvelle, Liveurope a vu sa subvention annuelle augmenter de 40% en 2022 passant de 500.000 euros entre 2014 et 2021 à 700.000 euros pour la période 2022-2024 et l’inclusion de 5 nouvelles salles dont le nombre de membres effectifs passe ainsi de 15 à 20.

Forte de cette subvention, la plateforme entend jouer un "rôle majeur" dans la relance post-covid de la musique live. Cette aide majorée permettra également à un plus grand nombre d’artistes de tourner sur le continent et aux salles d’offrir un répertoire musical européen plus diversifié à leurs publics, ajoute le communiqué.

La plateforme musicale entend également soulever "des thématiques sociales urgentes comme l’écologie et l’équilibre entre les genres, en encourageant les échanges transfrontaliers avec ses membres et en proposant des outils concrets pour aborder ces sujets."

Articles recommandés pour vous