RTBFPasser au contenu
Rechercher

Info

22% d’e-commerce : la Wallonie veut beaucoup plus

La plus grande partie de l’e-commerce échappe aux entreprises wallonnes
27 janv. 2022 à 16:05Temps de lecture1 min
Par Carl Defoy

Jusqu’à 15.000€ pour aider les entreprises wallonnes à se convertir au numérique : la Région wallonne offre un chèque pour permettre aux PME de commencer ou d’amplifier leurs activités en ligne.

Dopé par la crise Covid et les 440.000 nouveaux utilisateurs du commerce en ligne, un tournant s’est amorcé en Wallonie. Mais trop peu d'enseignes profitent des opportunités.

Amazon, Bol, Zalando…

En Wallonie, en dehors des grands acteurs de la distribution alimentaire, la majorité des transactions en ligne dépendent d’acteurs internationaux. C’est le diagnostic de l’Agence wallonne du numérique. 80% du commerce électronique filent vers les enseignes bien connues installées à l’étranger.

Chèque-Relance par le numérique

Pour rattraper ce retard, des experts agréés par la Région peuvent aider les PME wallonnes à planifier leur accès digital, à mettre en place les outils nécessaires pour sécuriser leurs accès et imaginer la façon dont elles peuvent monter en ligne.

On part de loin

En 2020, selon le dernier baromètre entreprises de l’Agence du Numérique, 53% des entreprises wallonnes du commerce de détail disposaient d'un site web et 22% vendaient en ligne.
Ces données seront mises à jour d’ici quelques mois. On s’attend à ce que – nécessité oblige – la crise ait gonflé ces chiffres. Mais à l'évidence, une belle marge de progression reste possible. Avec son chèque, la Région espère y participer en aidant 1000 à 2000 nouvelles PME à franchir le pas.

Sur le même sujet

Paul Magnette et une Belgique sans e-commerce : de quoi parle-t-il exactement ?

Politique

"Vouloir sortir de l’e-commerce, c’est comme si vous vouliez arrêter Netlfix en Belgique pour rouvrir des Vidéoclub"

Opinions

Articles recommandés pour vous