RTBFPasser au contenu

Un jour dans l'histoire

27 avril 1942 : quand la Résistance prend d’assaut le Bois du Cazier

Un Jour dans l'Histoire

27 avril 1942 : l’exploit des partisans armés aux bois du Cazier

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Dans la nuit du 26 au 27 avril 1942, au Bois du Cazier, à Marcinelle, douze hommes s’introduisent dans l’enceinte du charbonnage et prennent en otage les quelques ouvriers d’entretien présents sur place. Ils sont "Partisans armés", et font partie de la Résistance communiste. A 170 mètres sous terre, le groupe subtilise les 300 kilos d’explosifs destinés au percement des galeries de la mine de charbon, ainsi que 2000 détonateurs. Pour faire diversion dans leur fuite, les Partisans provoquent un incendie qui se verra de tout Charleroi au petit matin. Durant toute la durée de l’opération, aucun sang ne sera versé.

Toute cette dynamite va servir à des opérations de sabotage dans toute la région du Centre, afin de ralentir la fabrication de l’eau lourde indispensable aux Allemands pour tenter de concevoir une bombe atomique. Infiltré par des collaborateurs, le groupe verra neuf de ses douze membres arrêtés dès l’été 1942. Ils seront pour la plupart exécutés par l’occupant en représailles à l’assassinat de Prosper Teughels, bourgmestre rexiste de Charleroi, tué par la Résistance.

Qui étaient ces hommes prêts à donner leur vie dans la lutte contre le fascisme ? Comment ont-ils organisé cette opération courageuse et risquée dans le plus grand secret ? Comment ont-ils fait pour sortir une telle quantité d’explosif en pleine nuit ? C’est ce que Laurent Dehossey va tenter de comprendre en recevant Jean-Louis Delaet, historien et directeur du Musée du Bois du Cazier.

Sur le même sujet

05 juin 2022 à 04:50
3 min
14 mai 2022 à 09:26
3 min

Articles recommandés pour vous