Regions

3,2 millions d’euros : le montant que l’armateur du bateau qui a endommagé le pont de Buda ne veut pas payer

3,2 millions d’euros : le montant que l’armateur du bateau qui a endommagé le pont de Buda ne veut pas payer (K. Fadoul - 28/04/2023)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Par Karim Fadoul

3,2 millions d’euros : c’est ce que devrait coûter la réparation du pont levant de Buda à Neder-over-Heembeek, selon le Port de Bruxelles. Souvenez-vous : le 30 décembre dernier, le tanker hollandais Trivor l’avait sérieusement endommagé après l’avoir percuté. Le pont avait dû être fermé puis démonté. Si on connaît, quatre mois après, le coût estimé de la réparation, Allianz, l’assureur de l’armateur, Mountain Tankers, pourrait ne pas intervenir totalement dans les frais.

Loading...

L’armateur a introduit une action en justice devant un tribunal de Rotterdam aux Pays-Bas pour ne pas payer la totalité de la somme et limiter l’intervention de son assureur à 1,9 million d’euros. L’action vise à faire "appliquer le mécanisme de limitation de responsabilité, prévu par la convention de Strasbourg".

Cette convention, datant de 1988, signée également par la Belgique, porte, apprend-on dans des documents internes au Port de Bruxelles, "sur la limitation de la responsabilité en navigation intérieure" permettant "aux propriétaires de bateaux de limiter à un montant maximal donné leur responsabilité pour un grand nombre de créances résultant d’un même événement. La limite de responsabilité dépend des dimensions du bateau. Celles-ci se déterminent selon des critères tels que le déplacement d’eau, la puissance de propulsion, le port en lourd ou le nombre des passagers admissibles à bord d’un bateau destiné au transport de personnes."

Nous faisons valoir ce qui est notre droit

"Ce sont des procédures complexes", précise Sylvain Godfroid, porte-parole du port de Bruxelles. "En tout cas, de notre côté, nous faisons valoir ce qui est notre droit, c’est-à-dire de pouvoir récupérer la totalité de la somme", soit 3,2 millions d’euros. Auxquels il faut ajouter les demandes d’indemnisation émanant des sociétés impactées par la fermeture temporaire du pont, juste après l’accident. Pour rappel, selon les analyses du Port de Bruxelles et l’enquête de police, le batelier a ignoré le feu rouge et se serait trompé de canal radio pour demander la levée du pont.

Si la justice donne raison à l’armateur et limite l’intervention de son assureur à 1,9 million, c’est la Région bruxelloise, donc le contribuable bruxellois, qui prendra en charge le solde.

Quand le litige sera-t-il tranché ? "Nous n’avons pas encore la décision. Mais en attendant, on ne peut se permettre de ne pas réparer le pont. Les travaux ont déjà commencé", le tablier du pont se trouvant aujourd’hui dans un atelier près d’Anvers. "Il sera réparé peu importe la décision du tribunal hollandais."

Remise en service en octobre 2023

La phase d’analyse des dégâts ajoute Sylvain Godfroid a pris beaucoup de temps. "Le pont métallique de Buda date de 1955. Il a été réalisé selon des techniques de l’époque avec l’utilisation de rivets pour lier les éléments métalliques. Chaque rivet a dû être inspecté et examiné pour vérifier s’il était encore en bon état suite au choc. Aujourd’hui, nous avons une idée précise de ce que nous devons faire. Les travaux de reconstruction métallique devraient durer jusqu’à la fin août. Viendront ensuite les phases de peinture et de replacement du pont et de réglages. Nous espérons donc une remise en service pour le mois d’octobre 2023."

Le pont Buda permet habituellement aux automobilistes et aux cyclistes de faire la jonction entre Neder-over-Heembeek et Haren. Ceux-ci doivent aujourd’hui effectuer un très large détour par Van Praet ou le pont de Vilvorde.

Le pont de Buda est fermé et démonté depuis l’accident.
Le pont de Buda est fermé et démonté depuis l’accident. © RTBF

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous