38% des Belges ont des préconceptions erronées sur les vaccins

© AFP

25 nov. 2021 à 06:24Temps de lecture1 min
Par Belga

Plus de 38% des Belges pensent erronément que les vaccins peuvent provoquer les maladies contre lesquelles ils doivent les immuniser, ressort-il d'une enquête européenne en matière de santé, citée dans De Morgen jeudi, et à laquelle l'UCLouvain et les Mutualités libres ont participé.

Plus de la moitié des 1.000 Belges interrogés estiment qu'il est difficile de différencier les informations fiables des informations commerciales. Un Belge sondé sur deux juge aussi qu'il est difficile d'utiliser concrètement les informations collectées sur internet pour améliorer sa santé.  


►►► À lire aussi : "L’épidémie remonte surtout dans les pays où on a beaucoup vacciné": ça ne marche pas, les vaccins, alors ? Ben si…


Plus de 90% des sondés en Belgique estiment que la vaccination est importante pour se protéger ainsi que leur famille. Ils sont d'avis que les vaccins, de manière générale, sont efficaces et peuvent empêcher la propagation des maladies. Mais 38,2% d'entre eux craignent aussi que ces vaccins puissent provoquer les maladies contre lesquelles ils doivent les protéger.

C'est pourquoi, surtout en période de pandémie de Covid-19 alors que la vaccination est très importante, il convient de consacrer davantage d'efforts pour enseigner les compétences permettant aux gens de trouver de bonnes informations et de les interpréter correctement, selon les Mutualités libres. 

 

QR du 25/11/2021: La vaccination pour tous ?

Pour Yves Coppieters, il ne faut pas imposer la vaccination à la population

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Derrière les chiffres : plus d’infections au coronavirus dans les communes plus vaccinées ?

Coronavirus

« Il faut une vaccination obligatoire pour les 55 ans et plus et les immunodéprimés », affirme Nathan Clumeck

Coronavirus

Articles recommandés pour vous