Le 6/8

4 raisons pour lesquelles les soldes ne sont plus l’événement phare de l’année

Les soldes, une bonne opération ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

11 janv. 2022 à 14:31Temps de lecture2 min
Par Elisée Baelongandi

Depuis le 3 janvier dernier, les soldes ont officiellement commencé en Belgique. Qui dit solde, dit bonnes affaires, prix cassés, réductions, plus d’achat… En tout cas, c’était le cas il y a quelques années. Qu’en est-il aujourd’hui ? Thierry Evens porte-parole de l’UCM nous en parle ce matin, dans le 6/8.

Les soldes sont une période de l’année durant laquelle les consommateurs peuvent bénéficier de réduction en magasin. Initialement prévus pour 3 secteurs liés aux saisons à savoir les vêtements, les chaussures et les maroquineries, plusieurs autres magasins ont suivi le pas afin d’écouler leur marchandise en trop. Présents durant le mois de janvier et de juillet, c’est le seul moment où les commerçants peuvent vendre à perte. Ainsi, on assiste à des réductions de 20, 30 voire de 50% sur des articles en vente à des prix pleins durant au moins 1 mois.

Cependant, il serait malhonnête de ne pas se rendre compte que la ruée des soldes n’est plus ce qu’elle était. Thierry Evens nous explique pourquoi ce phénomène.

Getty Images

La concurrence d’internet

Internet a pris de plus en plus de place dans la vie des citoyens. Avec la crise sanitaire que nous vivons, cela n’a fait que s’accroître. Le problème pour les commerçants est le suivant, lorsqu’ils sont contraints de faire des braderies 2 fois par an, les sites internet, eux, en proposent constamment. Le consommateur n’attend donc plus ce moment avec impatience afin de se ravitailler…

Les magasins, eux-mêmes, font des pré-soldes

Au mois de décembre et de juin, on assiste déjà à des réductions assez intéressantes en magasin. Des diminutions lors de ventes couplées, sur le 2e ou le 3e article, que cela soit pour des chaussures ou des lunettes que vous souhaitez, sont mises en avant. Du coup, évidemment, les soldes entrent juste dans une certaine continuité.

La situation sanitaire actuelle n’arrange rien

La limitation de 2 personnes en magasin

En effet, on se retrouve confronté à de nouvelles règles. Les soldes étaient perçus comme un moment de détente à passer entre amis, en famille ou autre ; aujourd’hui, ce plaisir est limité à 2 personnes. Toutefois, il semblerait que cela soit assez bien acceptée par la population, "il vaut mieux ça que rien" comme on dit.

Le télétravail

Une autre conséquence de la situation sanitaire est le télétravail. Ce dernier a complètement changé la norme des individus et nos habitudes vestimentaires n’y ont pas échappé ! Pour travailler, on veut se sentir à l’aise, on achète donc moins de vêtements pimpants pour se rabattre dans les sweat-shirts et les gros pulls bien confortables.

Et surtout les télétravailleurs, ne se déplaçant plus jusqu’au bureau… Ils ont du coup tendance à acheter soit à proximité de chez eux, soit via internet.

Getty Images

Toutefois, la période de solde reste le bon moment pour faire quelques bonnes affaires. Beaucoup de remises monteront à – 50 voire -60% vers la fin du mois. Il semblerait que les commerçants soient assez optimistes pour cette saison ! Vous avez jusqu’au 31 janvier pour en profiter. Donc à vos sacs, prêt, partez !

Retrouvez les dernières infos économiques et pour les indépendants avec Thierry Evens, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur la Une.

Sur le même sujet

Les cotisations sociales : ce qui change cette année pour les indépendants

Le 6/8

Trouvez la frange adaptée à votre visage : les conseils de David Jeanmotte

Le 8/9

Articles recommandés pour vous