RTBFPasser au contenu
Rechercher

Voyages

5 conseils pour s'organiser au travail et partir en vacances l'esprit léger

5 conseils pour s'organiser au travail et partir en vacances l'esprit léger.
09 juil. 2022 à 11:00Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Informer ses collègues, déléguer, identifier les tâches à réaliser... Avant de partir en vacances, vous trouverez 5 conseils bons à appliquer afin de ne pas (trop) penser au travail pendant vos journées de repos. La spécialiste de la qualité de vie au travail, Géraldine Brigot, suggère même un droit à la connexion pour les salariés les plus stressés.

S'organiser pour profiter

D'ici quelques jours, vous serez les pieds dans le sable à l'autre bout du monde et vous ne penserez plus qu'à vos vacances et seulement à vos vacances. Mais voilà : en attendant, vous travaillez toujours. Il est donc nécessaire de préparer votre départ en bonne et due forme. 

Comment partir en vacances l'esprit tranquille et la tête légère comme la brise qui vous caressera la joue au bord de l'eau ? Voilà quelques conseils pour vous aider à y voir plus, appuyés par les mots de Géraldine Brigot, coach et spécialiste de la qualité de vie au travail. 

Informer ses collègues et ses contacts

Alors que le départ approche, vos collègues sont sans doute au courant de votre trip en vélo ou de votre randonnée en montage. Vos proches collaborateurs qui ne le seraient pas doivent prendre connaissance de l'information afin d'assurer le relais lors de vos congés. La règle vaut pour l'interne comme pour l'externe. Vos contacts ou vos clients doivent savoir que vous serez absent un temps. 

Pour vous simplifier la vie, vous pouvez par exemple paramétrer une réponse automatique sur votre boite mail afin d'informer les personnes qui essayeront de vous joindre. Pensez à communiquer le contact de la personne à joindre en cas d'urgence.

Identifier les tâches à terminer

Pour partir en vacances la tête légère, mieux vaut la vider. Pour cela, "identifier l'urgence" est primordial selon Géraldine Brigot. Prenez du recul sur les tâches importantes à traiter avant de vous envoler : ce gros dossier, l'envoi de dernières propositions, le suivi de clientèle sont-ils vraiment nécessaires ? Combien de temps pour tout boucler ?

Déléguer

Dans le cas où vous n'auriez pas fini vos tâches, pensez à déléguer à vos collaborateurs. Un excellent moyen de prouver votre valeur dans l'entreprise. "Savoir déléguer permet de s'interroger sur sa place dans l'entreprise et de questionner son ego", explique Géraldine Brigot. Et dans la plupart des cas, on se rend compte "qu'on n'est pas indispensable" et que "la boîte tourne en notre absence". 

Préparer son retour

Pas encore parti qu'on évoque déjà le retour ? Oui, mais il est essentiel au bon déroulement du départ puisqu'un retour organisé vous permettra de replonger la tête dans les dossiers urgents sans vous éparpiller. Et puis parfois, "il y aura 70% des problèmes résolus à votre retour", imagine Géraldine Brigot. Listez les choses à faire dès votre retour et programmez une réunion avec vos collaborateurs pour qu'ils vous informent des événements survenus en votre absence.

Déconnecter (vraiment)

Enfin prêt au départ, vous n'avez plus qu'à déconnecter ! Coupez vos notifications d'e-mails et sms et faites confiance à vos collaborateurs…

La spécialiste invite tout de même les travailleurs les plus stressés à se poser la question du droit à la déconnexion : "Est-ce que je me sens mieux sans rien regarder ?" Car si regarder ses mails une fois par semaine "en mode veille, pas en télétravail" peut vous aider à calmer vos inquiétudes, Géraldine Brigot se dit plutôt favorable au concept de droit à la connexion. Elle conclut ainsi : "Les temps de pause sont essentiels pour nourrir le cerveau. C'est la meilleure façon de revenir et être efficace".

Sur le même sujet

Les services d'inspection retirent les permis de travail de 120 chauffeurs chez ACT

Belgique

Ce qu'il faut vérifier sur sa voiture avant de partir en vacances

Mobilité

Articles recommandés pour vous