Voyages

5 traditions de Noël étranges dans le monde

24 déc. 2021 à 14:00Temps de lecture1 min
Par RTBF Tendance avec AFP

Noël est LA période où les traditions ressortent le plus, crèche, sapin, repas de famille, messe de minuit encore pour certains... Enfin, ça, c'est par chez nous, car à travers le monde, on ne célèbre pas Noël de la même façon, chacun y va de sa petite coutume. Petit tour d'horizon.

En Lettonie, on chasse les mauvais esprits

Connu sous le nom de "Ziemassvētki", le Noël de Lettonie mélange traditions ethniques, religieuses et modernes. Les Lettons perdurent les célébrations folkloriques en se déguisant avec des masques d'animaux pour apporter des bénédictions abondantes, se débarrasser des mauvais esprits et stimuler la fertilité. Ils brûlent aussi la bûche de Noël pour éliminer symboliquement les problèmes et les malheurs de l'année précédente.

Attention au chat de Noël affamé d'Islande

Black Cat, Orange Eye
Black Cat, Orange Eye 2010 Inglfur Bjargmundsson

Selon le vieux folklore islandais, tout le monde doit absolument avoir un nouveau vêtement à porter avant le réveillon de Noël au risque de se faire dévorer par un gros chat noir.

Vite ! Cachez vos balais en Norvège

© Tous droits réservés

Selon les Norvégiens, la veille de Noël, les sorcières sortent, volent les balais des maisons et partent à cheval. Leur solution ? Cacher leurs balais semble pour empêcher les mauvais esprits de s'en emparer.

Egypte et Éthiopie, Noël en décalé

Ethiopian crosses - Addis Ababa
Ethiopian crosses - Addis Ababa © Tous droits réservés

Les chrétiens égyptiens sont pour la plupart coptes orthodoxes. Ils ne suivent donc pas le même calendrier que nous. C'est aussi le cas de l'Éthiopie qui suit le calendrier julien. Du coup, les chrétiens des deux pays célèbrent la naissance de Jésus-Christ le 7 janvier. 

Au Japon, Noël est synonyme de poulet frit

Japan Christmas With KFC
Japan Christmas With KFC 2020 Getty Images

"Kurisumasu ni wa kentakkii !" ("Le Kentucky pour Noël !"). Ce n'est peut-être pas une fête nationale au Japon, mais grâce à un marketing stratégique en 1974, le Noël de KFC est devenu une tradition annuelle dans le pays. Oubliez donc la dinde, le saumon ou les huîtres, car le poulet frit est le plat de fête par excellence au Japon.

Sur le même sujet

Quésaco : la natalophobie, la peur de fêter Noël

Voyages

Les perles de Noël tchèques, une tradition qui s'inscrit à l'Unesco

Voyages

Articles recommandés pour vous