Monde

50 ans du Watergate : retour sur un "cambriolage" qui a fait vaciller la démocratie américaine (grand format)

Reconstitution en 3D de l'effraction dans l'immeuble du Watergate, le 17 juin 1972

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

17 juin 2022 à 10:18 - mise à jour 21 juin 2022 à 12:29Temps de lecture1 min
Par Africa Gordillo, Ambroise Carton, Damien Hendrichs et Emine Bergsoj

C’était le 17, la nuit la plus froide de juin 1972 à Washington DC. Ce froid allait bientôt se répandre au cœur de la démocratie américaine à la faveur de deux journalistes du Washington Post, Carl Berstein et Bob Woodward. Ce 17 juin 1972, plusieurs hommes munis de lampes torches sont surpris par la police au cinquième étage de l’un des six immeubles du prestigieux Watergate. C’est là que le Centre National Démocrate est installé.

La police arrête cinq hommes qui ressemblent plus à des agents secrets qu’à des cambrioleurs. En réalité, le CND est sur écoute. C’est le début d’un scandale inédit par ses conséquences et rythmé par les mensonges. Il tiendra les Américains en haleine jusqu’à la démission de Richard Nixon pour éviter une mise en accusation, l’impeachment, en août 1974. C’est la seule et unique fois qu’un président américain démissionnera, poussé dans le dos par le quatrième pouvoir, la presse. 

Cinquante ans après, la RTBF vous raconte ce scandale qui a marqué au fer rouge l’histoire des États-Unis et du journalisme.

Cliquez ici ou sur l'image ci-dessous pour découvrir notre grand format.

Loading...

Articles recommandés pour vous