RTBFPasser au contenu
Rechercher

C'est vous qui le dites

500 € par mois pour les jeunes, vous aimez l’idée ?

02 mai 2022 à 09:20Temps de lecture2 min
Par C'est vous qui le dites

Un député veut donner 500 € par mois aux jeunes de 18 à 25 ans. Hugues Bayet, député fédéral, propose ce matin dans Sudinfo qu’un revenu de base soit donné à tous les jeunes européens en formation âgés entre 18 et 25 ans pour qu’ils puissent se concentrer sur leurs études sans se soucier de l’aspect financier. Le montant serait adapté en fonction du niveau de vie du pays, en Belgique, ce serait 500 €, en Bulgarie 150. Budget total, 131 milliards d’euros par an en Europe. Il veut de cette manière aussi lutter contre le chômage chez les jeunes, qui représente un coût de 12 milliards annuels en Europe.

500 € par mois pour les jeunes, vous aimez l’idée ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

© Tous droits réservés

"Ils sont tout le temps en train de boire"

Magda, une auditrice d’Anderlecht, est intervenue à ce sujet sur notre antenne : "Je ne suis pas d’accord avec ça. Ils n’ont soi-disant pas d’argent pour les études, mais quand on les voit à la télévision, ils sont tout le temps en train de boire. Ce n’est pas normal. Ça ne va pas servir aux études, ils vont utiliser cet argent pour sortir et boire."

Getty Images

"Cette bourse lui permet de se concentrer pendant la période scolaire"

Depuis Metz, en France, Christophe nous partage son témoignage : "Ma fille est étudiante et les étudiants frontaliers ont droit à une bourse de 5000 par an. On est proches des 500 par mois mais je dois ajouter encore un peu. Ça paie une grande partie du loyer et des frais scolaires et ce n’est pas indexé sur le salaire. Elle travaille pendant les grandes vacances, mais cette bourse lui permet de se concentrer durant la période scolaire alors que ses amies travaillent le soir après les cours pour gagner un peu d’argent."

Benjamin Brolet

"Les étudiants sont l’avenir du pays"

Le débat se termine à Ixelles avec Mireille : "Je trouve ça normal et ça devrait exister depuis longtemps. Un étudiant, en principe, n’a pas d’argent et ses parents se saignent pour payer les études. Les étudiants sont l’avenir du pays. Un jeune qui ne peut pas faire d’études, c’est dommage car il est peut-être plus capable que quelqu’un qui a les moyens de faire des études."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

Est-ce normal d’exclure quelqu’un du don de sang en fonction de ses pratiques sexuelles ?

C'est vous qui le dites

La solidarité, c’est fini après deux mois ?

C'est vous qui le dites

Articles recommandés pour vous