Monde

500.000 Australiens incités à fuir les inondations, l'UE offre une aide satellitaire

© AFP or licensors

03 mars 2022 à 05:20Temps de lecture3 min
Par Belga

Alors que près d'un demi-million de personnes risquent de devoir être évacuées à l'est de l'Australie, confronté à de graves inondations, le système européen d'observation de la Terre, Copernicus, met à disposition du pays une couverture satellite pour aider à répondre à cette situation d'urgence. La demande émane des autorités australiennes, indique jeudi dans un communiqué la délégation de l'UE en Australie.

Depuis plusieurs jours, les États du Queensland et de Nouvelles-Galles du Sud, à l'est de l'Australie, tentent de gérer des situations chaotiques provoquées par des inondations meurtrières.

Treize personnes ont été retrouvées mortes dans la montée des eaux au cours de la semaine passée (neuf au Queensland, cinq en Nouvelle-Galles du Sud), mais de nombreuses restent disparues. Pas moins de 200.000 Australiens sur ce littoral sont sous le coup d'ordres d'évacuation et 300.000 autres doivent s'y préparer. De nombreuses écoles sont fermées, des routes impraticables et les services de transport public sont fortement perturbés.

Face à une situation catastrophique dans les régions les plus peuplées du continent, le service européen de gestion des situations d'urgence de Copernicus a mis à disposition de Canberra 28 cartographies de zones inondés depuis samedi.

Ces cartes concernent entre autres les villes de Brisbane, capitale de l'État du Queensland, Gympie, Gatton, Grantham, Wivenhoe et Maryborough, toutes gravement affectées par des trombes d'eau provoquant de graves inondations dans cet État. Mais d'autres demandes sont en cours pour Richmond et Georges River en banlieue de Sydney, capitale de Nouvelle-Galles du Sud, Lismore, Ballina, Raymond Terrace, Gosford, et Nowra, précise la communication.

La ville de Sydney en alerte

Le front pluvieux se déplace en effet du nord vers le sud, et concerne désormais aussi la vaste périphérie de Sydney, ville la plus peuplée du pays (5 millions d'habitants). Près de 400 km du littoral australien sont désormais concernés par cette pluviosité record, lié au phénomène météorologique de La Nina fait de variations dans la pression atmosphérique.

Selon Dean Narramore, météorologiste en Nouvelle-Galles-du-Sud, entre 50 et 150 mm de pluie pourraient s'abattre sur Sydney au cours des prochaines heures. "Cela pourrait entraîner des inondations soudaines, dangereuses et susceptibles de mettre des vies en danger", a-t-il averti.

"Beaucoup de gens se sont réveillés ce matin pour trouver une grande partie de leur État sous les eaux", a déclaré le Premier ministre de Nouvelle-Galles-du-Sud, Dominic Perrottet. "Si vous faites l'objet d'un de ces ordres d'évacuation, partez s'il vous plaît", a-t-il imploré lors d'une conférence de presse.

Aide de l'UE

En activant son système de cartographie par satellite, l'ambassadeur européen en Australie, Michael Pulch, explique que l'UE est "contente de fournir un service précieux qui produits des résultats concrets quand c'est le plus nécessaire". La technologie utilisée permet de fournir des technologies optiques lors d'un temps dégagé mais aussi des images à travers les nuages.

Une telle démarche d'aide via le système satellitaire Copernicus a déjà été déclenchée lors d'autres épisodes climatiques extrêmes en Australie, comme lors de la dramatique saison des feux de forêts fin 2019 et début 2020 .

L'Australie est en première ligne des effets du changement climatique avec régulièrement des records de chaleur ou de pluviométrie. Ces inondations surviennent deux ans après cette dramatique saison des feux de forêts qui avaient tué 34 personnes.

"Les températures augmentent plus vite en Australie qu'en moyenne dans le monde, et des températures élevées signifient que l'atmosphère retient plus l'humidité, et donc que les événements pluvieux deviennent plus extrêmes", a expliqué à l'AFP Hilary Bambrick, experte en environnement à l'Université technologique du Queensland.

 

Sur le même sujet

Australie : l'urgence nationale déclarée pour les inondations mortelles à l'est du pays

Monde

L'est de l'Australie, déjà victime d'inondations meurtrières, se prépare à de nouvelles intempéries

Monde Océanie

Articles recommandés pour vous