RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

6 policiers acquittés : ils étaient accusés de coups et de détention non justifiée.

18 févr. 2022 à 14:08Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Belga

Les faits s'étaient déroulés en 2016, pendant les fêtes de Wallonie. A l'époque , un jeune homme qui s'était fait expulser d'un café de la rue des brasseurs, avait appelé la police pour faire constater des coups qu'il aurait reçu. Il s'était ensuite rendu dans un commissariat de la place du Théâtre pour déposer plainte mais compte-tenu de son état , on lui avait demandé de revenir plus tard. Estimant qu'il était sous l'emprise de l'alcool , les policiers l'avaient alors arrêté administrativement au motif qu'il perturbait l'accueil du commissariat et qu'il risquait également de retourner dans le café pour en découdre. La situation s'était tendue, le bruxellois refusant de se mettre en position de fouille , il avait été placé en cellule jusqu'au petit matin.

Ce sont ces incidents qui l' avaient amené à porter plainte devant le comité P , l'organe de contrôle des services de police. Entendus, 3 des 6 policiers avaient expliqué qu'il n'y avait pas eu un usage de la force disproportionné. Une version contestée par l'avocat du plaignant selon lequel l'intervention des policiers était scandaleuse. Quant au Parquet , il avait requis l'acquittement des policiers en considérant que la détention de cet individu n'était pas arbitraire.

Le tribunal correctionnel de Namur a donc tranché : il a prononcé l'acquittement des 6 policiers. Ils étaient accusés de coups et blessures, d'arrestation et de détention non justifiée.

Articles recommandés pour vous