Regions Liège

60 à 80% de la tour des Finances inoccupés à Liège

La tour peut accueillir 1200 employés. Ils sont à peine 200 à 400 par jour.
28 juin 2022 à 15:44Temps de lecture1 min
Par Maxime Dumoulin

A Liège, à peine 20 à 40% de la tour des finances sont occupés par les employés du SPF Finances. La crise covid et ses pratiques de distanciation sociale ont transformé les habitudes de travail là-bas comme ailleurs. Cette tour que la régie des bâtiments loue à un propriétaire privé coûte pourtant cher, très cher. C’est pourquoi le SPF Finances veut optimiser l’usage qu’il fait de sa tour.

La tour des finances, son allure élancée, ses 28 étages, ses 52.000m² de surface brut. Elle abrite le Service Public Fédéral Finances et ses 1200 employés. Mais depuis de nombreux mois, ils ne sont plus que 200 à 400 par jour. "Le bâtiment est beaucoup plus calme", nous décrit Fabian Meessen, le responsable logistique pour les bâtiments du SPF finances à Liège. "Le fait que les étages sont quasiment inoccupés, on a un peu l’impression d’être dans un bâtiment fantôme".

On pourrait libérer 5 à 6 plateaux

Depuis le covid, les employés sont en télétravail et ne doivent revenir qu’un jour ou deux par semaine. Alors, le SPF Finances réfléchit à une nouvelle façon d’exploiter ces bureaux désespérément vides. Avec des espaces partagés plus modulables, des grands bureaux paysagers. "On pourrait libérer jusqu’à 5 à 6 plateaux en utilisant ce concept qui seraient remis à disposition de la régie des bâtiments pour d’autres clients qui pourraient être hébergés ici". Pour l'heure, les étages de la tour sont un amoncellement de pièces et bureaux plus ou moins grands. 

Un bail ferme jusqu’en 2042

Aujourd’hui, le service des Finances occupe 22 étages et s’est engagé à louer le bâtiment jusqu’en 2042. Prix du loyer : 5,9 millions d’euros par an, indexable. Il est urgent de rationaliser l’espace dans la tour, mais ce n’est pas si facile : "Notamment car on est dans un bâtiment moderne, avec une ventilation, de l’air conditionné, du chauffage, que chaque local a des réglages particuliers et ouvrir ces espaces, cela veut évidemment dire tout reconfigurer, et tout cela a un coût".

En attendant, le SPF Finances paie son loyer, avant de faire de la place et accueillir un nouveau voisin. Le SPF Economie est un candidat de choix que le SPF Finances et la Régie des bâtiments étudient de près.

Articles recommandés pour vous