RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

87e jour de guerre en Ukraine : Kharkiv enterre ses soldats, la Russie compte 1.377.925 de déportés, 963 Américains ne peuvent plus mettre les pieds en Russie

21 mai 2022 à 05:55 - mise à jour 21 mai 2022 à 20:00Temps de lecture1 min
Par Paul Verdeau, Sandro Faes Parisi et Marie-Laure Mathot

Après la chute de Marioupol vendredi, avec la reddition de la dernière poche de résistance ukrainienne dans l’aciérie Azovstal, la Russie concentre à présent ses efforts militaires dans l’est et le sud du pays, tandis qu’elle a échoué à prendre Kiev et Kharkiv, la deuxième ville ukrainienne (nord-est). Une reddition qui tombe à point pour Moscou qui en a profité pour montrer les symboles nazis arborés par certains membres du régiment Azov, obligés de se dénuder devant les caméras du ministère de la Défense.

Dans le sud-ouest du pays, à Odessa, la vie suit son cours et entre deux bombardements les gens retournent à la plage. Sous pression, la cité balnéaire demeure un point d’interrogation dans la stratégie russe. Pour l’instant ces frappes viseraient à fixer des troupes ukrainiennes dans le sud-ouest du pays et de ce fait les empêcher de prendre à revers l’armée de Moscou en progression dans le Donbass.

Au milieu des militaires, les civils continuent de payer le prix fort de cette guerre. Outre les milliers de morts, les déportés, au sens d’exilés de force par l’occupant, sont également très nombreux. Selon la commissaire aux droits de l’homme du Parlement ukrainien Lyudmyla Denisova, la Russie a déporté 1.377.925 personnes dont 232.480 enfants depuis le début de l’invasion. Et d’ajouter que les déclarations de Moscou sur la prétendue réinstallation volontaire des Ukrainiens ne sont pas vraies. "Nous avons des preuves indiscutables d’expulsions forcées et planifiées à l’avance. Une autre preuve est une vidéo publiée par le conseiller du maire de Mariupol, Petro Andryushchenko."

Sur le plan diplomatique, Joe Biden a promis une enveloppe de près de 40 milliards (!) de dollars à l’Ukraine pour l’aider à combattre la Russie. Moscou qui a interdit à Joe Biden mais aussi à 962 autres Américains de mettre le pied sur son territoire.

Suivez les évènements de ce 87e jour de guerre dans notre direct ci-dessous :

Loading...

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : les opposants Kasparov et Khodorkovski désignés "agents de l'étranger"

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l'armée russe dit avoir "entièrement libéré" l'usine Azovstal de Marioupol

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous