RTBFPasser au contenu
Rechercher

95% du Grand Mons sera relié à internet via la fibre d'ici 2028

Renaud Tilmans, chef des opérations client chez Proximus et Nicolas Martin, bourgmestre de Mons branchent symboliquement la fibre dans l'entité.
21 mai 2021 à 15:28Temps de lecture2 min
Par Guillaume Woelfle

50.000 foyers du Grand Mons pourront profiter de la connexion internet fixe via la fibre d’ici 2028 a annoncé ce vendredi matin Proximus à l’occasion d’une conférence de presse tenue à Ghlin (Mons). "La fibre c’est la technologie du futur pour le réseau fixe. Elle permet une très large bande passante et avec un temps de réaction extrêmement court. Vous pouvez travailler sur plein d’écrans simultanément, télécharger énormément de contenus. Cela facilite le télétravail et la vie des entreprises en général", a expliqué Renaud Tilmans, chef des opérations clients chez Proximus. "Avec la fibre, la vitesse de connexion peut atteindre 1 Go/s", contre 100 Mo/s en moyenne actuellement. "Et on va très vite aller bien au-delà. Dans un horizon de cinq ou dix ans, on pourra surfer à 10 Go/s."

Le déploiement sera progressif puisqu’actuellement 1000 foyers montois sont reliés, principalement dans le centre-ville de Mons et dans les zonings industriels (Parc Initialis, zoning de la Poire d’Or, zoning de Frameries et zoning du Crachet). Le déploiement se poursuit dans le centre-ville de Mons et Jemappes tout au long de l’année 2021 au rythme de 1000 foyers reliés par mois.

En 2022, le déploiement aura lieu en dehors du centre-ville de Mons : Cuesmes, Nimy et Hyon seront reliés tout au long de l’année, portant le nombre d'unités connectées à 30.000 à la fin de l’année de 2022. Enfin, entre 2023 et 2028, c’est le Grand Mons et le Borinage qui seront reliés à la fibre qui couvrira alors 95% des foyers du Grand Mons, soit 50.000 unités.

Le raccordement sera gratuit, pris en charge par Proximus sur demande du client lorsque la fibre sera disponible dans sa rue. "On va mettre en place beaucoup de communication locale avec une camionnette Proximus qui s’installera dans vos rues pour apporter de l’information directement chez le citoyen. L’information sur l’avancée des raccordements et travaux sera aussi disponible sur internet (via le site www.proximus.be/mons) par téléphone et dans nos agences. Le but, c’est qu’à tout moment chacun puisse savoir s’il est éligible à être raccordé vers la fibre", indique le chef des opérations clients de Proximus.

"Nous sommes évidemment ravis de pouvoir bénéficier de cette infrastructure, explique Nicolas Martin, le bourgmestre de Mons. On sait que la connexion à internet est un élément important pour la qualité de vie des citoyens, pour l’attractivité d’une ville et pour les acteurs économiques, donc la connexion à la fibre est essentielle pour notre ville."

Forcément, ces connexions vont engendrer des travaux, ce qui n’inquiète pas trop le mayeur. "Les travaux qui ont déjà eu lieu dans le centre-ville, autour de la Grand-Place notamment se sont bien passés. On avait anticipé d’éventuels problèmes et finalement, ces problèmes ne se sont pas posés. Bien entendu, pour bénéficier d’une nouvelle infrastructure, il y a toujours des travaux et ce sera le cas ici, mais c’est un mal nécessaire et nous serons attentifs au fait que ces travaux aient lieu rapidement et que la voirie soit soigneusement rebouchée."

"A l’échelle du pays, l’objectif est que 70% des habitations soient connectables à la fibre en 2020, soit 4,2 millions d’habitations, précise Renaud Tilmans. Le déploiement est en cours dans 18 villes dont Namur, Liège et Charleroi en Belgique. Nous voici donc également à Mons."

Le réseau est "ouvert" ce qui veut dire qu’il est installé par Proximus mais accessible par les autres opérateurs et leurs clients.

Sur le même sujet

Face aux abonnements à la fibre plus chers, Test Achats demande un geste commercial

Economie

Articles recommandés pour vous