RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

À 0.1°C près... Toujours pas de première vague de chaleur officielle en Belgique, selon l'IRM

08 août 2022 à 18:42Temps de lecture1 min
Par Belga

La première vague de chaleur nationale prévue en 2022 n'a finalement pas été confirmée par les relevés de lundi, informe David Dehenauw de l'Institut royal météorologique (IRM). A Uccle, point de référence des météorologues, les températures maximales n'avaient pas dépassé 24,9 degrés Celsius à 16h20 ce lundi.

Pour qu'une période soit considérée comme vague de chaleur en termes météorologiques, il faut enregistrer à Uccle un minimum de cinq jours consécutifs avec une température d'au moins 25 degrés, dont au moins trois de 30 degrés ou plus. 

Les 25 degrés "requis" pour connaître la première vague de chaleur de l'année ont donc été "manqués" de peu.

Des gelées nocturnes toujours présentes

La plus longue canicule de l'histoire de la Belgique depuis le début du 20e siècle, date de 1947. Elle avait duré 19 jours et s'était étendue du 10 au 28 août. La vague de chaleur de 1976 a également été assez longue, comptabilisant 17 jours. En 2018, deux autres vagues de chaleurs avaient été enregistrées, une du 13 au 27 juillet, et l'autre du 29 juillet au 7 août. 

Même si la sensation de chaleur est omniprésente, des gelées nocturnes sont pourtant possibles à la fin de l'été. En Belgique aussi. Ainsi, à Elsenborn (province de Liège), le mercure est déjà descendu à -1,3 degré ce mois-ci. A 538 mètres d'altitude, une température minimale de 0,7 degré a également été enregistrée lundi, selon le site meteo-BE.net.

 

Sur le même sujet

Vague de chaleur : les conditions de vie difficiles en camping

Regions

Vague de chaleur: code rouge dès jeudi en Flandre face au risque d'incendies

Belgique

Articles recommandés pour vous