Football

À 37 ans, Jérémy Perbet plante un sextuplé contre Mandel avec le RFC Liège

Jérémy Perbet à Charleroi le 20 juillet 2019.

© Tous droits réservés

Passé par quinze clubs au cours de sa longue carrière débutée en 2003, Jérémy Perbet n'a toujours pas raccroché les crampons. Mieux, l'attaquant français n'a rien perdu de son instinct de serial buteur au RFC Liège, pensionnaire de Nationale 1. En témoigne sa performance ce mercredi face à Mandel United, à la rue en ce début de saison et miné par les soucis en interne.

À 37 ans, Perbut frappe toujours. Et à six reprises. Déjà auteur du seul but de son équipe la semaine passée lors du partage face à Tessenderlo (1-1), l'attaquant français a planté un sextuplé face à Mandel United ce mercredi.

Loading...

Alors que le marquoir indiquait déjà 1-0 après 10 minutes de jeu, Perbet inscrit cinq buts d'affilée, dont un triplé en... trois minutes pour porter le score à 6-0. Il récidive en toute fin de match pour parachever le succès 9-0 des siens et enterrer Mandel. Une victoire qui fait du bien au RFC Liège, éliminé de la Coupe de Belgique suite à sa défaite 1-2 face à Overijse (D3B VV).Mais aussi à Perbet, qui se place à nouveau en tête du classement des buteurs après avoir terminé meilleur scoreur de la saison régulière de Nationale 1 l'année passée avec 22 buts.

Le RFC Liège est peut-être le dernier club de la longue carrière de Jérémy Perbet. De 2003 à aujourd'hui, l'ex-meilleur buteur de Pro League a voyagé, jouant notamment pour Villarreal, Clermont et Basaksehir.

Sous les couleurs de Charleroi, Jérémy Perbet avait terminé meilleur buteur de la saison 2015-2016 avec 22 buts.
Sous les couleurs de Charleroi, Jérémy Perbet avait terminé meilleur buteur de la saison 2015-2016 avec 22 buts. © Belga Images

En D1 belge, il a inscrit 90 buts en 201 matches, dont 40 pour Charleroi et 66 pour Mons. Poussé vers la sortie à OHL, l'attaquant français s'était engagé l'année dernière à Liège pour deux saisons.

Mandel, l'oiseau pour le chat

Le KFC Mandel United, en pleine déroute en ce début de saison, n'a pas opposé une forte résistance à Perbet et ses coéquipiers. Lanterne rouge avec 17 buts encaissés en deux rencontres, le club désormais présidé par l'ancien Diable Rouge Mbo Mpenza pointe logiquement à la dernière place du classement. Empêtré dans de gros problèmes internes et financiers, le club n'alignait face à Liège que des joueurs de moins de 18 ans. Il n'en fallait pas plus à Perbut pour faire exploser son compteur...

100e but en Pro League pour Jérémy Perbet

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous