Jupiler Pro League

À dix, Anderlecht s’incline 1-0 à l’Antwerp et dit adieu à l’Europa League

© Belga – Virginie Lefour

Anderlecht ne verra pas l’Europa League. Pour le dernier match des play-offs, les Mauves se sont inclinés 1-0 sur la pelouse de l’Antwerp après l’exclusion rapide de Miazga et le but de Lamkel Zé. Le Sporting disputera donc les tours préliminaires de l’Europa Conference League.

Pour ce match décisif, Vincent Kompany n’effectue qu’un changement par rapport à celui de jeudi face à Bruges en titularisant Amuzu à la place d’Ashimeru. La situation est simple des deux côtés. Pour finir sur le podium, Anderlecht devait prendre au moins un point sur la pelouse du Great Old alors que l’Antwerp devait impérativement prendre les trois points.

Après cinq premières minutes calmes, le jeu s’emballe sur une lourde frappe de Sambi Lokonga de loin, bien détournée par Butez (8'). Le ballon revient dans la zone de Verschaeren mais le jeune ailier est trop court pour intervenir.

Moins d’une minute après, l’Antwerp se montre dangereux pour la première fois après une perte de balle de Cobbaut (9'). Mbokani gratte le ballon et trouve Lamkel Zé dans le grand rectangle. Le Camerounais cherche à lui remettre mais le bon placement de Miazga permet à l’Américain de récupérer le cuir.

Le tournant de la rencontre a lieu après seulement douze minutes lorsque le défenseur prêté par Chelsea est exclu. Celui-ci rate son contrôle et permet à Lamkel Zé de foncer vers le but. L’attaquant est retenu par Miazga qui prend un carton rouge, étant le dernier homme. Très énervé sur son banc, Kompany décide alors de faire un changement et sort Verschaeren pour faire monter Zino Debast, jeune défenseur de 17 ans qui n’a joué qu’une minute lors de la première rencontre des play-offs.

Malgré sa supériorité, l’Antwerp ne se montre pas vraiment dangereux et est même passé proche de concéder un penalty sur une accélération d’Amuzu dans leur grand rectangle, au duel avec Seck (24'). Au deuxième poteau sur un corner, Murillo contrôle le ballon, mais canonne le ballon à côté (35').

Une minute après, la frappe de Verstraete à l’entrée du grand rectangle est déviée par Cobbaut en corner. Juste avant la pause, De Laet s’élève plus haut que tout le monde pour placer une tête qui vient mourir sur le poteau alors que Verbruggen était battu (45'). Dans la foulée, le ballon traîne dans le rectangle de Verbruggen et surprend presque le gardien, finalement sauvé par le dégagement de Cobbaut.

Les deux équipes rentrent finalement aux vestiaires sur un partage nul et vierge qui permet virtuellement au Sporting de rester sur la troisième marche du podium.


►►► À lire aussi : Vincent Kompany amer après la défaite d’Anderlecht : "Nous ne sommes pas les seuls à devoir faire des progrès"


Dès l’entame de la deuxième mi-temps, l’Antwerp prend finalement les devants sur une tête de Lamkel Zé (48'). Verbruggen pensait garder ses filets inviolés mais il était à l’intérieur de son but lorsqu’il boxe le ballon des poings et n’a pas donc pu l’empêcher de franchir la ligne. Réduit à dix et mené au score, Anderlecht se retrouve en position très compliquée.

Les minutes se suivent sur un train de sénateur avec aucune occasion digne de ce nom des deux côtés. À l’heure de jeu, devant l’incapacité de son équipe à se montrer dangereuse, Kompany fait monter Ashimeru à la place d’Ait El Hadj. Les Mauves passent tout près de la correctionnelle lorsque Gerkens, complètement seul à l’entrée de la surface, prend sa chance (63'). Heureusement pour le club bruxellois, Verbruggen se détend bien pour garder les siens dans le match.

Le temps passe et les Mauves ne parviennent toujours pas à inquiéter Butez alors que l’Antwerp semble en contrôle. Dos au mur, Kompany réalise un triple changement en faisant monter Bruun Larsen, Trebel et Dauda (79'). Anderlecht pousse dans les dernières minutes, toujours sans se montrer suffisamment précis dans le dernier geste pour inquiéter Butez.

Dans le temps additionnel, Lamkel Zé lobe Verbruggen et pense avoir doublé l’avance des siens, mais le but est annulé pour une position de hors-jeu sur la remise de Mbokani. À vingt secondes de la fin, Bruun Larsen a une occasion en or sur un coup-franc bien placé mais ne parvient pas à cadrer.

Totalement dominé lors de la rencontre, Anderlecht s’incline donc finalement 1-0 sur la pelouse de l’Antwerp et devra se contenter de deux préliminaires pour l’Europa Conference League. De son côté, le Great Old finit la saison sur une note positive et jouera le barrage d’Europa League.

Loading...
Loading...

Sur le même sujet

Vincent Kompany amer après la défaite d’Anderlecht : "Nous ne sommes pas les seuls à devoir faire des progrès"

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous