RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Monde

A Dubaï, des syndicalistes belges contrôlent les conditions de travail sur les chantiers de construction

06 févr. 2022 à 19:32Temps de lecture3 min
Par Estelle De Houck avec Danielle Welter

A Dubaï, les chantiers de construction ne cessent de fleurir. Seul bémol, les conditions de travail sont souvent pointées du doigt. Certains syndicalistes belges ont donc décidé d’aller contrôler les chantiers, en espérant espèrent améliorer la vie des travailleurs sur place.

Si Dubaï compte plus de 800 tours, elles sont toutes construites avec de la main-d’œuvre étrangère. Pour s’assurer des conditions de travail, certains syndicalistes viennent donc contrôler les chantiers. Et tout y passe : sécurité, salaire, logement, conditions de travail…

Cela ne veut pas dire que la situation au niveau de la construction à Dubaï est parfaite

"Les chantiers de l’entreprise Besix sont bien sécurisés. Mais cela ne veut pas dire que la situation au niveau de la construction à Dubaï est parfaite. Loin de là", reconnaît le syndicaliste FGTB Gianni De Vlaeminck.

Certaines améliorations

Ce n’est pas la première fois qu'ils font le le déplacement et certains notent des améliorations. "La dernière fois que je suis venu dans les camps où les travailleurs logent, ils logeaient à huit dans une pièce", se souvient Pierre Cuppens, secrétaire général CSC bâtiment industrie et construction.

"Maintenant ils sont à quatre personnes et certains logent à deux personnes."

Il faut dire que Besix a signé une charte avec les syndicats dans laquelle les droits des ouvriers sont spécifiés.

A noter qu'à Dubaï, les syndicats ne sont normalement pas autorisés : la Belgique voudrait donc importer le modèle dans ce pays du Golfe. "C’est une illustration du modèle social belge, du dialogue entre les partenaires sociaux et de ce à quoi il peut amener pour améliorer les conditions de travail et de rémunération des travailleurs", se félicite le ministre de l’économie et du travail Pierre-Yves Dermagne.

Sur le même sujet

Construction : les prix des matériaux ont augmenté entre 15% et 25% par rapport à novembre 2020

Economie

Dubaï, Eldorado des narcotrafiquants recherchés par la Belgique. Stop ou encore ?

Justice

Articles recommandés pour vous