Mode

A l'ère des réseaux sociaux, l'accessoire de mode devient le plus important

A l'ère des réseaux sociaux, l'accessoire de mode devient le plus important.

© JULIEN DE ROSA/AFP

Temps de lecture
Par RTBF avec ETX

Votre sac à main doit-il avant tout être pratique ou instagrammable ? Du sac pigeon aux stilettos flamants roses en passant par le sac façon maison de poupée, l'accessoire de mode fait sa révolution esthétique pour se hisser au rang de star des réseaux sociaux.

A l'heure où les tendances mode - et micro-tendances - se font et défont à la vitesse de la lumière sur les réseaux sociaux, les accessoires tentent de se distinguer par des esthétiques hors normes. Un concept gagnant-gagnant pour les marques et les consommateurs : les premières misent sur la viralité pour susciter le désir, les seconds sur les vues et likes générés par l'objet de leur désir.

L'accessoire permet de se démarquer

Moins éphémères que les vêtements, les accessoires de mode apparaissent aujourd'hui comme un investissement plus sûr pour les consommateurs. En témoigne le succès des sneakers, devenues en quelques années seulement des objets de collection et de spéculation. Il n'est pas rare d'observer sur les réseaux sociaux des "outfits" ("tenues") constitués de vêtements issus de la fast fashion accessoirisés avec un sac, des chaussures ou des bijoux de luxe, témoignant d'un engouement certain pour ces pièces qui ont le pouvoir de twister un look.

Loading...

Preuve du succès des accessoires de mode, parmi les dix pièces les plus plébiscitées sur la plateforme de recherche de mode mondiale Lyst au troisième trimestre 2022, huit étaient des chaussures, sacs à main, ceintures et autres lunettes.

Une prime à l'excentricité

Face à cet engouement, les marques rivalisent de créativité pour proposer des pièces toutes plus insolites les unes que les autres. Mais n'est pas Kim Kardashian qui veut ! Pour se démarquer, il faut mettre le paquet. Un constat qui a hissé le moche, le ringard et l'extravagant au sommet des tendances mode dès 2022.

Loading...

On l'a vu ces derniers mois, les sacs à main ont été les premières victimes de ce phénomène : un sac pigeon pour JW Anderson adopté par Sarah Jessica Parker herself, un sac chien pour Thom Browne et des sacs tous plus excentriques les uns que les autres pour l'une des maisons de couture qui a tout compris aux enjeux des réseaux sociaux, Balenciaga.

Micro-tendances importables : le triomphe du virtuel

Désormais, les créateurs semblent s'être lancés dans une course à la démesure, présentant des accessoires tous plus fous les uns que les autres. Les sacs à main et les chaussures demeurent des pièces de prédilection en matière de créations insolites, comme en témoignent le sac à main façon maison de poupée chez Louis Vuitton, le sac façon matelas gonflable ou les stilettos façon flamants roses chez Moschino.

Loading...

Autant de créations qui ne mettront pas longtemps à devenir virales sur les réseaux sociaux mais qui, avouons-le, ne sont ni pratiques, ni confortables, ni réellement utiles au quotidien. Grimper dans le métro aux heures de pointe affublé d'une maison de poupée ou de plateformes XXL n'est pas idéal pour entamer une journée au boulot ou à l'école…

Résultat, on assiste depuis quelques mois à un phénomène inédit : l'émergence de micro-tendances devenues virales que personne ne porte réellement. Des accessoires insolites qui buzzent mais n'ont absolument aucune utilité ou semblent inutilisables dans le monde réel. Une sorte de metaverse avant le metaverse mais qui donne finalement à ces mondes parallèles tout leur sens… Pour l'industrie de la mode, en tout cas.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous