RTBFPasser au contenu
Rechercher

A l'Otan, la Turquie et la Grèce en pourparlers pour éviter un nouvel incident en Méditerranée

A l’Otan, la Turquie et la Grèce en pourparlers pour éviter un nouvel incident en Méditerranée
03 sept. 2020 à 18:20 - mise à jour 03 sept. 2020 à 18:20Temps de lecture1 min
Par Belga

La Grèce et la Turquie "ont convenu d’entamer des pourparlers techniques à l’Otan" avec l’objectif de prévenir tout nouvel incident en Méditerranée orientale, a annoncé jeudi le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg.

Ces derniers jours, Ankara et Athènes ont multiplié les démonstrations de force dans cette région faisant monter la tension et de nombreux incidents ont renforcé l’inquiétude sur la résolution de cette crise. Les deux pays se disputent notamment le partage de réserves gazières découvertes ces dernières années.


►►► À lire aussi : 5 ans après le drame du petit Aylan, la Méditerranée reste une route migratoire dangereuse


"Après mes discussions avec les dirigeants grec et turc, les deux alliés ont convenu d’entamer des pourparlers techniques à l’Otan pour établir des mécanismes de 'désescalade' militaire afin de réduire le risque d’incidents et d’accidents en Méditerranée orientale", a écrit M. Stoltenberg, sur son compte twitter. "La Grèce et la Turquie sont des alliés précieux, et l’Otan est une plate-forme importante pour les consultations sur toutes les questions qui touchent à notre sécurité commune", a-t-il ajouté.

Vendredi, une réunion des ambassadeurs de l’Otan se tiendra à Bruxelles sur un autre dossier chaud du moment, l’empoisonnement de l’opposant russe Alexeï Navalny, selon un diplomate. Un point presse aura lieu à 12h30.

Tensions entre Turquie et Grèce en Méditerranée orientale dans notre JT du 18 août:

Tension Turquie Grèce en Méditerranée

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous