Regions

A La Hulpe, l'ancienne clinique Derscheid s'apprête à accueillir des réfugiés ukrainiens

© Tous droits réservés

05 avr. 2022 à 13:53Temps de lecture1 min
Par Véronique Fouya

Le bâtiment était inoccupé depuis une dizaine d'années. Le sanatorium de l'ancienne clinique du Docteur Derscheid, situé à La Hulpe, dans la forêt de Soignes, va trouver une destination aussi inattendue qu'utile . Cette semaine, une soixantaine de réfugiés ukrainiens devraient s'y installer. On ne connaît pas encore la date précise de leur arrivée mais elle est imminente : Une réunion se tiendra jeudi avec le gouverneur de la Province , les autorités communales ainsi l'ACS ambulances. Le profil des futurs occupants n'est pas connu avec certitude mais il est probable qu'il s'agisse de familles et de personnes présentant des problèmes médicaux ou des situations psycho-sociales un peu compliquées . Elles devraient transiter par La Hulpe , pas y résider sur une longue durée.    

Des soignants solidaires

C'est le personnel de la clinique qui est non seulement à l'initiative mais aussi à la manoeuvre dans la nouvelle  affectation du bâtiment. "  L'ancienne clinique  a été remise en état par le personnel aidé par des patients et par des bénévoles, explique Pierre Schepens, le directeur général médical du groupe Silva Médical. Comme c'est un bâtiment assez isolé, on a prévu des transports puisqu'on a déjà nos camionnettes pour véhiculer des patients et des particuliers ont également proposé des prêts de véhicules. Nous serons donc prêts non seulement à les accueillir sur place mais également à les rendre mobiles pour toutes les démarches administratives qu'ils vont devoir effectuer."

L'ancien sanatorium a une capacité de 60 places réparties sur 3 niveaux. Il a été confortabilisé et remis aux normes, notamment en matière de sécurité : électricité refaite , des chambres de 2 à 5 lits, des sanitaires et une salle à manger par étage, du wi-fi partout - c'est essentiel pour pouvoir communiquer avec les proches - sans oublier bien sûr les nécessaires travaux de peinture pour rafraîchir l'ensemble. Les repas seront assurés par la cuisine de la clinique. 

Cette opération solidaire a été menée tambour battant : Grâce à la mobilisation citoyenne, ce chantier a pu être achevé en moins d'un mois.  

 

Articles recommandés pour vous