Regions Luxembourg

A Marche-en-Famenne, la sécurité routière est la préoccupation de tous

Un des radars préventifs installé rue Saint-Denis à Marloie

La sécurité routière au cœur des préoccupations des Marchois mais aussi du Collège communal. Les analyseurs de trafic acquis par la commune il y a quelques mois et le travail mené avec la zone cde police Famenne-Ardenne et le conseil consultatif de la mobilité commence à porter ses fruits. Deux petits boîtiers permettent d'analyser le trafic et d'objectiver le sentiment d'insécurité. Résultat, on peut agir vite et efficacement, comme par exemple à la Chaussée de Marenne. " On avait plus de 60% de dépassement de la vitesse maximale autorisée qui était de 70 km/h ", explique l’échevin de la mobilité Nicolas Grégoire. " Nous avons pris immédiatement des mesures. La vitesse a été ramenée à 50km/h, placé des plots et réaliser des marquages au sol " Résultat, une nouvelle analyse démontre qu’aujourd’hui, au même endroit, la vitesse moyenne est de 35 km à cet endroit.

 

Ouvrir un dialogue permanent avec la population

La Ville de Marche-en-Famenne vient également d'installer pas moins de 23 radars préventifs à différents endroits stratégiques. Et la commune veut aussi instaurer un véritable dialogue permanent avec la population via son site internet. Les citoyens marchois peuvent faire part à la commune de problèmes dans leur quartier. L’analyseur objective la situation dont les résultats sont disponibles via un portail cartographique sur le site internet de la commune. Mais le Bourgmestre de Marche-en-Famenne, André Bouchat a tout de même un regret, la Région Wallonne refuse que la commune installe à ses frais, des radars répressifs à certaines entrées de la ville. "Je comprends le point de vue de la Wallonie… Si les amendes ne font pas l’objet d’un suivi de la part du Parquet, la mesure serait inefficace, mais en attendant, nous, Bourgmestres, nous n’avons pas tous les moyens d’exercer vraiment nos droits en matière de sécurité routière !"

 

Articles recommandés pour vous