Exposition - Accueil

À saisir : la Déclaration d’indépendance des Etats-Unis !

Un exemplaire de la Déclaration d’indépendance du pays sera proposé à la vente au printemps chez Christie’s. Ce manuscrit historique pourrait atteindre jusqu’à 1,5 million de dollars, selon les estimations de la maison d’enchères.

© Christie’s

C’est l’un des documents les plus importants de l’histoire des États-Unis. Un exemplaire de la Déclaration d’indépendance du pays sera proposé à la vente au printemps chez Christie’s. Ce manuscrit historique pourrait atteindre jusqu’à 1,5 million de dollars, selon les estimations de la maison d’enchères.

Ce document est connu comme l’exemplaire "Sang-Copley-Reese" de la Déclaration d’indépendance des États-Unis. Il a vu le jour en juillet 1776 après que les cinquante-six membres du Congrès continental aient approuvé ce texte rédigé par Thomas Jefferson. À l’époque, la Déclaration a rapidement été diffusée dans les treize États unis d’Amérique grâce à la presse écrite.

Le manuscrit en vente chez Christie’s apparaissait dans le numéro du 16 juillet 1776 de l’American Gazette, publié par John Rogers en partenariat avec Ezekiel Russel. On estime qu’il n’existe plus que six exemplaires de cette version de la Déclaration d’indépendance, dont celui mis aux enchères au printemps. Quatre d’entre eux sont actuellement conservés à l’université de Georgetown, à l’université de Harvard, à la Massachusetts Historical Society et au Peabody Essex Museum.

43,2 millions de dollars pour une édition originale de la Déclaration

Ce texte fondateur pourrait être adjugé entre 1 million et 1,5 million de dollars (entre 870.000 et 1,3 million d’euros). Il provient de la collection personnelle du regretté William S. "Bill" Reese, qui était réputé pour être le plus grand marchand de livres anciens de sa génération. Elle sera dispersée dans une série de ventes aux enchères thématiques qui se dérouleront à partir du 25 mai à New York et sur le site de Christie’s. Cette collection, composée de près de 700 lots, pourrait atteindre un montant estimé entre 12 et 18 millions (entre 10,5 et 16 millions de dollars).

"Voir la bibliothèque privée de William Reese pour la première fois a été l’une des expériences les plus exaltantes de ma vie. Les livres et les œuvres d’art [qui la composent] incarnent si bien la passion de Bill pour l’histoire", a déclaré Christina Geiger, chef de département, livres et manuscrits chez Christie’s New York, dans un communiqué.

Peu d’exemplaires de la Déclaration d’indépendance des États-Unis apparaissent sur le marché. L’un d’entre eux a été adjugé en février pour 4,42 millions de dollars (environ 3,9 millions de dollars) chez la maison d’enchères Freeman’s, soit cinq fois son estimation haute. Ce montant a permis d’établir un nouveau record de vente pour un document américain imprimé au XIXème siècle. Mais ce prix est nettement inférieur aux 43,2 millions de dollars (environ 37,7 millions d’euros) auxquels a été vendue une édition originale de la Déclaration d’indépendance des États-Unis en novembre chez Sotheby’s New York.

Sur le même sujet

"L’Empire des lumières" du peintre surréaliste René Magritte bientôt aux enchères

Exposition - Accueil

Le premier SMS de l'histoire mis aux enchères sous forme de NFT

Articles recommandés pour vous