Outside

Académie Live à la Cinematek : les pionniers du dessin animé humoristique et d’avant-garde mis en musique

Koko Packs Up

© Cinematek

Caroline Veyt vous invite à la Cinematek pour une séance particulière ce dimanche 30 janvier à 15h30 : des jeunes élèves des académies bruxelloises mettront en musique une sélection de pionniers du dessin animé humoristique et d’avant-garde. De belles découvertes cinématographiques et musicales en perspective, à vivre en famille.

Outside

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Des classiques du cinéma d’animation d’avant-garde

Ce dimanche à 15h30 aura lieu, à la Cinematek de Bruxelles, une séance intitulée Académie Live.

Des adolescents musiciens, issus de 3 académies bruxelloises francophones & néerlandophones (Berchem-Saint-Agathe, Woluwe-Saint-Pierre et Schaerbeek), sont invités à improviser sur les dessins animés qui seront projetés.

La Cinematek a opéré une sélection minutieuse de pionniers du dessin animé humoristique ou d’avant-garde. Ce sont les films d’animation des premières heures à voir absolument. Ils allient humour fantastique et imagination déglinguée. Ce sont des films au format court, les plus courts font 2 minutes et le plus long – et il dépasse largement les autres – fait 14 minutes.

Parmi les réalisateurs, on retrouve Dave et Max Fleischer, des pionniers du film d’animation. Ils ont innové avec l’animation en terre – l’ancêtre de la pâte à modeler – ou le mélange entre animation dessinée et films joués par des acteurs. Il y a aussi trois courts animés de Winsor McCay, qui était aussi un immense dessinateur de bandes dessinées.

Un défi pour les jeunes musiciens

Les élèves qui ont été choisis pour cette séance font partie des classes d’improvisation des académies. Cela signifie qu’ils ont quelques années d’instruments derrière eux et qu’ils aiment l’improvisation.

Quant à savoir comment ils se sont préparés, cela dépend des classes. Bien évidemment, ils ne seront pas totalement en roue libre. On leur a donné au minimum des balises, comme des ambiances à respecter. Et heureusement parce qu’improviser est déjà un exercice périlleux mais il ne faut pas oublier qu’ici, on a la contrainte supplémentaire de l’image !

Cela promet d’être un très beau rendez-vous, en tout cas, tous les intervenants – professeurs et élèves – y ont mis beaucoup d’énergie. Et d’enthousiasme ! Coup de chapeau pour le travail considérable effectué par les professeures Chantal Levie, Maire-Noëlle Bette, Sarah Wéry

Sur le même sujet

"Tom" une pièce qui aborde la thématique du placement d’enfants pour les enfants

Outside

Avec "Gli Anni Più Belli", Gabriele Muccino trinque à "nos plus belles années"

Chronique cinéma

Articles recommandés pour vous