Icône représentant un article video.

Cinéma

Accusé de contrefaçon pour son film "L’Empire du Silence", Thierry Michel risque l’arrestation en RDC

L'invité

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le cinéaste belge Thierry Michel dénonce le procès dont il fait l’objet en République démocratique du Congo avec Christine Pireaux, co-autrice et productrice de son dernier film "L’Empire du Silence". Ils sont poursuivis en justice par les frères Balufu, deux cinéastes congolais qui ont produit et réalisé "Congo ! le silence des crimes oubliés" en 2015. Ils accusent Thierry Michel et Christine Pireaux de contrefaçon, de plagiat, et de voler l’imaginaire des Congolais.

Affiche du film.

"Thierry Michel a fait appel à la SCAM (la société des auteurs) pour demander une expertise. Un avocat indépendant a conclu à une absence de contrefaçon et de plagiat, mais la SCAM ajoute que c’est à la justice de trancher", explique Ghizlane Kounda, journaliste à la cellule inter de la RTBF.

Alexis Deswaef, avocat de Thierry Michel et vice-président de la Fédération internationale pour les droits humains, dénonce "un procès bâillon" et "une atteinte à la liberté d’expression".

Il "espère que la justice congolaise ne va pas se laisser instrumentaliser et influencer ou impressionner par les enjeux […] Je crois qu’ici ce sera un bon crash-test pour la justice congolaise de montrer son indépendance, de clôturer ce dossier, d’appliquer le droit et de dire aux frères Balufu : votre action est infondée."

On oublie à côté de ça les victimes. Les victimes des crimes et la lutte contre cette impunité.

Le procès débute le 30 août à Kinshasa. Le même jour, Thierry Michel sera dans l’est du pays, à Bukavu, pour la projection de son film. Lors d’une conférence de presse mardi à Bruxelles, le cinéaste a fait part du risque d’arrestation qui pèse sur lui en RDC.

"Je n’ose pas croire que le pouvoir judiciaire ou le pouvoir gouvernemental se laisserait aller à cela […], mais on ne peut rien exclure", avertit Alexis Deswaef.

Loading...

Sur le même sujet

Soirée spéciale Congo le 2 novembre : dans "L’Empire du silence", le réalisateur Thierry Michel s’attaque aux bourreaux de la RDC

Monde

Articles recommandés pour vous