RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tipik - Pop Culture

Adèle Exarchopoulos ne jouera plus de scènes d’amour au cinéma

À l’affiche du film "Les Cinq Diables" qui sortira le 31 août, Adèle Exarchopoulos s’est confiée sur les scénarios qu’elle refuserait à l’avenir. L’actrice révélée dans "La vie d’Adèle" ne souhaite plus jouer de scènes d’amour.

Maman depuis 2017, Adèle Exarchopoulos s’est exprimée dans les colonnes de Vanity Fair sur son refus de tourner des scènes d’amour"Avoir un fils m’a apporté une autre forme de pudeur. C’est une question que j’ai mise du temps à me poser. J’éprouvais aussi une forme de lassitude, je n’avais plus envie de voir mon corps au cinéma. C’est trop facile, pas original, pas excitant. Et puis dans les plus belles scènes de sexe au cinéma, on ne voit pas grand-chose."

Après le succès du film "La vie d’Adèle" d’Abdellatif Kechiche dans lequel elle se met à nu, l’actrice s’est vue proposer beaucoup de scénarios similaires. "Beaucoup de drames, beaucoup d’histoires d’amour en pensant que j’allais me donner à fond là-dedans. Les réalisateurs ne s’en rendaient peut-être pas compte, l’un ne savait pas que son voisin me proposait la même chose, donc je n’accuse personne…"

Désormais, Adèle Exarchopoulos tourne le dos à la redondance et a décidé d’opter pour les scénarios qui la bottent à 100%. "Tu ne peux pas te permettre de faire des films avec une semi-envie. Soit tu fonces, et on va au feu ensemble. Soit tu n’y vas pas, et il y a 4000 personnes derrière toi qui rêvent de le faire, et qui ont peut-être plus galéré que toi…" a-t-elle confié.

Sur le même sujet

L’interview d’Adèle Exarchopoulos pour "Rien à foutre"

Cinéma - Interviews

Les critiques d’Hugues Dayez : "Rien à foutre", l’envers du décor des vols low cost

Critiques d'Hugues Dayez

Articles recommandés pour vous