Guerre en Ukraine

Adhésion de l’Ukraine à l’UE : par équité, il n’y aura pas de "raccourci", Olaf Scholz prévient Kiev

Olaf Scholz au Bundestag, à Berlin, le jeudi 19 mai

© AFP

19 mai 2022 à 08:20Temps de lecture1 min
Par AFP, mis en ligne par Kevin Dero

Le chancelier allemand Olaf Scholz a affirmé jeudi qu’il n’était pas favorable à l’octroi à l’Ukraine d’un "raccourci" en vue d’une adhésion à l’Union européenne (UE) qui, selon lui, n’est "pas une affaire de quelques mois ou quelques années".


 

"Le fait qu’il n’y ait pas de raccourci sur la voie de l’adhésion à l’UE (de l’Ukraine) est un impératif d’équité envers les six pays des Balkans occidentaux" qui souhaitent de longue date rejoindre le bloc européen, a-t-il souligné lors d’un discours devant les députés du Bundestag. Le président français "Emmanuel Macron a raison de souligner que le processus d’adhésion n’est pas une affaire de quelques mois ou de quelques années", a ajouté le chancelier allemand.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine ce 19 mai : Marioupol à 90% détruite, le soldat russe accusé de crime de guerre demande "pardon"

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : le commandant de la flotte russe de la mer Noire a été limogé, selon Londres

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous