Monde

Affaire Maddie McCann : le dénouement bientôt en vue, 15 ans après l'enlèvement de la fillette ?

22 avr. 2022 à 09:37Temps de lecture2 min
Par Margaux Guyot

Et si la justice portugaise avait enfin mis la main sur le kidnappeur de Maddie McCann ? En 2007, une jeune anglaise de presque quatre ans est enlevée au Portugal alors qu’elle est en vacances avec sa famille. 15 ans plus tard, le mystère autour de sa disparition n’est toujours pas levé, mais cette semaine, l’affaire connaît un rebondissement majeur : un citoyen allemand a été désigné par la justice portugaise comme suspect officiel –"arguido" en portugais –, étape juridique préalable avant l’inculpation.

Ce rebondissement intervient alors que les autorités allemandes affirment depuis juin 2020 avoir des preuves du meurtre de la Madeleine McCann, identifiant un pédophile multirécidiviste allemand, "Christian B.", comme étant le principal suspect. Aujourd’hui, cet homme est incarcéré en Allemagne pour un viol commis en 2005 au Portugal sur une touriste américaine de 72 ans et pour un trafic de stupéfiants.

L'auteur présumé est aujourd’hui âgé de 45 ans et avait 30 ans au moment des faits qui lui sont reprochés. Selon les enquêteurs allemands, il vivait à l’époque des faits à quelques kilomètres de l’hôtel de Praia da Luz où l’enfant a disparu. En détention, Christian B. a dû être placé à l’isolement afin d’empêcher qu’il ne soit agressé par des codétenus. 

Depuis deux ans, la justice allemande affirme avoir des preuves qui confirment que Maddie McCann n’est plus en vie. Elle aurait eu 19 ans le 12 mai prochain.

Pourquoi l’affaire s’accélère-t-elle maintenant ?

Le 3 mai, soit dans une dizaine de jours, cela fera 15 ans que Maddie McCann a disparu et aux yeux de la loi portugaise, plus personne ne peut être désigné comme suspect officiel dans le cadre de cette affaire au-delà de cette limite.

Une course contre la montre pour la justice portugaise ? Ce n’est pas l’image qu’elle voulu renvoyer. Le parquet portugais a déclaré que cette décision n’était pas motivée par le moment, mais par "des indices forts" de la culpabilité de Christian B. L’enquête est menée avec la coopération de la justice allemande et britannique.

Quelques mois après le début de l’affaire, en septembre 2007, les parents de Maddie McCann avaient été désignés comme suspects officiels dans le cadre de cette affaire. Ils ont par la suite été blanchis et depuis juillet 2008, plus aucun suspect n’avait été formellement identifié par la justice portugaise.

"Ce serait tout simplement fantastique de pouvoir donner la tranquillité d’esprit à la famille McCann, en étant en mesure de leur expliquer exactement ce qu'il s’est passé", a déclaré à la BBC Jim Gamble, un haut responsable à la protection de l’enfance au Royaume-Uni au moment de la disparition de Maddie McCann. "J’espère et je prie, comme tous ceux qui ont été touchés par cette affaire, que nous arrivions à sa fin", a-t-il ajouté.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous