Regions Hainaut

Affaire Mawda : une association attaque l’Etat belge en justice

02 déc. 2022 à 07:54Temps de lecture1 min
Par Florence Dussart, Martin Caulier

La mort de la petite Mawda à nouveau au cœur des débats d’un tribunal. Le policier qui a tiré sur la petite kurde de 2 ans au cours d’une course-poursuite à Mons en 2018 a déjà été jugé. Les passeurs qui transportaient la famille de la fillette aussi. Aujourd’hui, c’est l’Etat belge qui est assigné en justice par une association qui défend les droits des enfants.

L’association "Défense des enfants International" estime que l’Etat doit être reconnu responsable du décès de la petite fille en raison du manque de formation des policiers à l’accompagnement des enfants, ou encore du traitement inhumain infligé aux migrants qui étaient à bord de la camionnette. Au total, 12 griefs sont reprochés à l’Etat belge. Le procès a commencé ce jeudi 1er décembre à Bruxelles, sur base d’un dossier de 7000 pages. Il se poursuit ce vendredi. Le jugement n’est pas attendu avant plusieurs semaines.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous