Monde

Afghanistan : "Un million d'enfants en sévère malnutrition sont au bord de la mort", avertit le chef de l'ONU

© AFP

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a appelé jeudi la communauté internationale à "mettre fin à la spirale de la mort" menaçant l'économie afghane, en ouverture d'une conférence virtuelle de donateurs en faveur du pays dévasté.

"Un million d'enfants en sévère malnutrition sont au bord de la mort", a averti le chef de l'ONU qui tente de mobiliser une aide humanitaire record de 4,4 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros) pour l'Afghanistan en plein effondrement économique.

La conférence des donateurs, co-organisée par l'ONU, le Royaume-Uni, l'Allemagne et le Qatar, vise à tripler le montant demandé en 2021, dans le plus grand appel de fonds jamais lancé pour un seul pays, mais n'a jusqu'à présent obtenu que 13% de la somme nécessaire. 

Certains vendent déjà leurs enfants et des parties de leur corps pour nourrir leur famille.

"Sans action immédiate, nous faisons face à une crise de la faim et de malnutrition en Afghanistan", a prévenu M. Guterres. Certains "vendent déjà leurs enfants et des parties de leur corps pour nourrir leur famille", s'est-il alarmé.

"Les pays riches et puissants ne peuvent pas ignorer les conséquences de leurs décisions sur les plus vulnérables", a ajouté le chef de l'ONU.

Les talibans ont pris le pouvoir en Afghanistan le 15 août, après le retrait précipité des forces étrangères dirigées par les Etats-Unis, et la crise humanitaire du pays s'est rapidement aggravée depuis.

L'économie du pays s'est effondrée et plus de 24 millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire pour survivre.

 

Sur le même sujet - JT du 23/03/2022

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous