RTBFPasser au contenu
Rechercher

Ahmed Laaouej : la pension à 65 ans doit rester un combat socialiste

Ahmed Laaouej

La pension à 65 ans doit demeurer un combat socialiste, a affirmé vendredi en début de soirée le président de la Fédération bruxelloise du PS Ahmed Laaouej, lors d’un Facebook live organisé à l’occasion de la Fête du travail. M. Laaouej a par ailleurs plaidé pour que l’on mette les bouchées doubles à l’échelon fédéral pour fixer le montant minimum de la pension légale à 1.500 euros par mois, comme indiqué dans l’accord de gouvernement fédéral.

En présence de la secrétaire générale de la régionale bruxelloise de la FGTB, Estelle Ceulemans, le président du PS bruxellois a souligné que l’action commune restait le ferment de l’action socialiste. Il a ouvertement apporté son soutien à la mobilisation des syndicats pour un "salaire juste, le juste dû qui doit être donné pour la force de travail… Il n’y a pas de raison que seul le capital se goinfre des bénéfices engrangés", a-t-il ajouté.

Selon M. Laaouej, face aux dégâts causés par la crise dans les finances de l’Etat, les socialistes refuseront l’austérité "qui est le problème, mais pas la solution". Pour lui, c’est en faisant contribuer le capital et les grandes entreprises que l’on pourra financer le plan de relance.

Enfin, Ahmed Laaouej a demandé que le tarif réservé aux pensionnés sur le réseau de la Stib soit aligné sur celui des jeunes. "Ce que nous avons obtenu pour les jeunes, un abonnement à un euro par mois, nous le revendiquons pour les aînés", conformément à l’accord de gouvernement régional, a-t-il dit.

Sur le même sujet

Accord interprofessionnel 2021-2022 : "les patrons ont refusé de discuter, ils ont fait en sorte que la négociation soit bloquée", accuse Paul Magnette

Articles recommandés pour vous