Voyages

Air New Zealand propose aux passagers de la classe éco de dormir dans un lit en avion !

Air New Zealand va faire rêver les passagers de la classe éco à compter de 2024
01 juil. 2022 à 11:00Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

La compagnie aérienne kiwi a prévu d’installer des lits-capsules où se reposer lors d’un vol long-courrier en classe économique. Rendez-vous en 2024.

Dormir en classe économique est une épreuve, voire un véritable challenge ! Alors quand les compagnies aériennes font la course aux plus longs vols long-courrier sans escale du monde, on a le droit de s’interroger sur les conditions de confort des passagers en classe éco…

Une problématique à laquelle Air New Zealand a logiquement songé puisque la compagnie kiwi doit commercialiser à la rentrée prochaine un ultra long-courrier entre Auckland et New York. Le voyage durera en effet 17 heures. Au-delà de cet itinéraire atypique, le transporteur a décidé de faciliter le sommeil de ceux qui réservent en classe éco. Son projet : installer dans la cabine une capsule où six lits permettront de prendre un peu de repos. La compagnie aérienne vient de présenter en images son concept intitulé "Skynest".

Loading...

Selon Condé Nast Traveller, les passagers désirant profiter de cet espace devront réserver leur place au préalable et régler des frais supplémentaires. A noter qu’ils ne jouiront pas de ces lits-capsules durant toute la durée du vol ; leur utilisation étant prévue à des moments précis de l’itinéraire (on imagine que l’accès soit interdit au décollage et à l’atterrissage) tandis qu’un créneau de quatre heures serait octroyé à chaque dormeur.

Ce type d’installation, qui n’existe sur aucun vol commercial à ce jour, doit être proposé à compter de 2024.

Toutefois, ce "Skynest" ne constituera pas l’unique solution pour vous reposer lors d’un prochain vol long-courrier. Dans le cadre de la refonte de sa cabine éco, Air New Zealand a aussi prévu d’équiper ses 787 Dreamliner de sièges dont l’assise peut être étendue pour offrir davantage d’espace et donner la possibilité de s’allonger. Reste qu’il faudra réserver les sièges d’à côté pour vraiment en profiter…

Sur le même sujet

France : de nouvelles grèves aériennes à l'orée de la haute saison

Monde

Articles recommandés pour vous