Vivacité

Alex Vizorek compare le nouveau gouvernement belge à Koh-Lanta

La politique belge, c'est Koh-Lanta ! Le billet d'Alex Vizorek

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

06 oct. 2020 à 11:50Temps de lecture1 min
Par François Saint-Amand

Alex Vizorek a analysé à sa manière l'entrée en fonction d'un nouveau gouvernement belge dans Le 7/9 de France Inter, en comparant la politique de notre pays au divertissement à succès français Koh-Lanta.

On ne présente plus Alex Vizorek. L'humoriste et comédien belge est l'un des chroniqueurs qui cartonne dans l'Hexagone sur les ondes de France Inter tout comme Charline Vanhoenacker.

Ancien chroniqueur sur les radios de la RTBF La Première et VivaCité, pour lesquelles il avait déjà comparé la situation sanitaire entre la France et la Belgique il y a quelques mois, Alex Vizorek aime enseigner la politique belge à nos voisins français. Et la formation du gouvernement De Croo n'a pas échappé au regard vif et aiguisé de l'humoriste.

Koh-Lanta face à Tout le monde veut prendre sa place

Fêtant cette annonce comme si la Belgique avait enfin remporté la coupe du monde, Alex a tenté de faire comprendre comment s'est formé cette coalition Vivaldi, en comparant la politique belge à une émission bien connue en francophonie : Koh-Lanta. Le gouvernement, réuni autour des libéraux, socialistes et écologistes néerlandophones et francophones ainsi qu'avec les chrétiens-démocrates flamands, comporte beaucoup de politiciens différents dans une seule équipe mais "si on a plein d'alliés, on a moins de chances d'être éliminé" contrairement à la politique française qui ressemble à Tout le monde veut prendre sa place.

Pour Alex Vizorek, le système politique belge se résume en somme aux actions suivantes : "on vote, on attend, on se plaint et quand on a enfin un gouvernement, on s'en fout".

La question à poser dorénavant sur le gouvernement est donc celle-ci : gagnera-t-il son totem d'immunité pour survivre jusqu'en 2024 ? Si celui-ci ne fait pas ses preuves tant au Nord qu'au Sud du pays, il est fort à parier que la sentence serait irrévocable, comme aime le souligner Denis Brogniart, pour le futur de la Belgique.

Inscrivez-vous à la newsletter Vivacité!

Chaque vendredi matin, retrouvez toutes les infos de la chaîne radio proche de vous, avec les invités, les concours, les événements et l’actualité de vos animateurs.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous