Politique

Alexander De Croo réagit aux propositions de la Commission européenne : "Non, cela ne suffira pas à faire baisser les prix"

© © Tous droits réservés

Les propositions que la Commission européenne mettra sur la table des ministres de l'Énergie ne vont pas assez loin pour faire baisser les prix, a réagi mercredi le Premier ministre Alexander De Croo.

"Non, cela ne suffira pas à faire baisser les prix. Notre proposition est sur la table de la Commission et est très claire: un 'cap' (plafonnement) sur l'ensemble des prix du gaz", a indiqué à Belga M. De Croo, par l'intermédiaire de son porte-parole.

Parmi les cinq mesures d'urgence qu'elle a davantage détaillées ce mercredi en vue du conseil extraordinaire des ministres européens de l'Énergie, vendredi à Bruxelles, la présidente de la Commission Ursula von der Leyen propose de plafonner le prix du gaz russe importé par l'UE ainsi que les revenus des producteurs d'électricité à base de nucléaire et de renouvelables, tout en prélevant une part des bénéfices des groupes gaziers et pétroliers.

Mais pour le chef du gouvernement fédéral belge, c'est sur l'ensemble des prix du gaz, quelle que soit sa provenance, que le plafonnement devrait porter pour faire baisser les prix. Interrogée sur ce point, Mme von der Leyen n'avait pas exclu cette option. "C'est sur la table, nous examinons aussi cela", avait-elle indiqué.

 

Sur le même sujet

Réunion européenne sur l’énergie : la Belgique ne se satisfera pas d’un simple plafonnement du prix du gaz russe

Belgique

Elargissement du tarif social : qu’est-ce que ça veut dire et qui est concerné ?

Politique

Articles recommandés pour vous