Regions Liège

Amay: le nombre de cas de covid-19 est un peu supérieur à la moyenne des communes wallonnes

A Amay, 5 cas e covid-19 ont été détectés la première semaine d'août et une dizaine la deuxième semaine.

© Google Maps

17 août 2020 à 15:49Temps de lecture1 min
Par Erik Dagonnier, Marc Hildesheim, Benjamin Carlier et Martial Giot

Deux nouveaux foyers de covid ont été identifiés à Amay. Selon les statistiques publiées par Sciensano, Amay est au-delà des chiffres de rebond de l’épidémie et elle est la localité la plus impactée de l’arrondissement de Huy-Waremme en matière de nouveaux tests positifs. Il faut cependant relativiser : on parle ici de cinq cas la première semaine d’août et d’une dizaine de cas la deuxième.

A la maison de repos et de soins L’Esterel, deux cas ont été détectés. L’autre foyer est un club de tennis où quatre personnes ont été testées positives. La direction, les membres du club et les parents des affiliés ont immédiatement été prévenus. La cafétéria a été fermée. Tous ceux qui avaient laissé leurs coordonnées dans le cadre du tracing ont été testés.

"Pas panique, mais pas d’angélisme non plus.", réagit Jean-Michel Javaux, le bourgmestre d’Amay, "C’est vrai que les chiffres sont un peu au-dessus de la moyenne des communes wallonnes. Les personnes jouent le jeu. Les responsables de la maison de repos ou du club de tennis ont été très transparents. Au tennis, la plupart des personnes avaient laissé leurs coordonnées en fréquentant la cafétéria, avec les règles appliquées dans l’horeca. On voit que ça a été très utile puisque plus de 200 personnes ont pu ainsi être contactées pour empêcher qu’ils créent des clusters ailleurs."

La maison de repos L’Esterel, qui accueille 170 résidents, s’est " reconfinée ". Son directeur, Sébastien Crommen explique : " Le reconfinement consiste en une suppression totale des visites pour permettre un testing général de l’établissement. ". Les résidents ne peuvent actuellement plus sortir de la maison.

" Je pense que c’est très dur pour tout le monde, pour les résidents, pour les familles… ", confie le directeur, " Certains résidents sont favorables à la décision, certaines familles également, d’autres le comprennent moins. Logiquement, le test devrait avoir lieu ce début de semaine. J’espère mardi. Les résultats devraient tomber au plus tard fin de semaine. On espère avoir des résultats favorables qui permettront de rendre la vie à la maison en fait, de rétablir des visites mais sous contrôle, comme on l’a fait fin juillet. "

Articles recommandés pour vous