Economie

Amazon dépose une première plainte pénale en Europe contre des faux commentaires

Amazon vise les plus de 11.000 sites web et groupes de médias sociaux qui tentent d’orchestrer de faux avis.

© AFP

20 oct. 2022 à 15:15Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Anne Poncelet

Le géant américain de l’e-commerce Amazon a déposé sa première plainte pénale en Europe contre des faux avis, en Italie plus précisément. L’entreprise a également engagé une action en justice en Espagne dans le cadre de sa lutte contre les entreprises proposant de faux avis. Aux États-Unis, Amazon a récemment lancé 10 poursuites supplémentaires.

Amazon vise les plus de 11.000 sites web et groupes de médias sociaux qui tentent d’orchestrer de faux avis sur Amazon et d’autres boutiques en ligne en échange d’argent ou de produits gratuits.

Cette première plainte pénale d’Amazon en Europe est déposée contre un courtier en Italie qui vend de faux avis. L’intéressé aurait mis en place un réseau de personnes souhaitant acheter des produits sur Amazon et émettre un avis 5 étoiles à leur sujet en échange d’un remboursement complet du produit. En Italie, ces agissements sont passibles d’amendes et de peines de prison.

En Espagne également, Amazon a déposé une plainte contre un faux courtier en avis, Agencia Reviews, qui cible les acheteurs et les vendeurs de www.amazon.es et communique via le service de messagerie Telegram pour ne pas se faire remarquer.

Sur le même thème : Extrait Matin Première (15/09/2022)

Le marché matinal

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Amazon tente de séduire les consommateurs et entreprises belges

Economie

Articles recommandés pour vous