RTBFPasser au contenu
Rechercher

High tech

Ameca, le robot aux expressions faciales beaucoup trop réalistes, hyper flippant

Engineered Arts veut faire de son robot "Ameca" une plateforme pour le développement de l’IA
07 déc. 2021 à 08:30Temps de lecture2 min
Par RTBF Tendance avec AFP

Engineered Arts, une entreprise de design dans la robotique, a publié une vidéo de leur dernier robot, Ameca. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ressemble énormément à un véritable humain. La société anglaise souhaite en faire une plateforme pour le développement de l’intelligence artificielle.

Avec la vidéo de présentation de son robot prénommé Ameca, l’entreprise anglaise Engineered Arts, spécialisée dans le design et la manufacture de robot, a stupéfié internet. Dans la séquence, on peut voir le fameux robot, d’abord endormi (ou en tout cas les yeux fermés) commencer à se réveiller et faire apparaître une multitude d’expressions spécifiques aux êtres vivants.

Bouche ouverte, froncement des sourcils, observation des mains, formes d’inquiétude, grand sourire et même sursaut, Ameca est surprenant. L’entreprise le décrit sur son site internet comme une sorte de plateforme. Elle sera destinée à développer de futures technologies robotiques en implantant ces innovations directement dans le robot.
 


Le slogan de l’entreprise, "Une intelligence artificielle qui ressemble à un humain requiert un corps artificiel qui ressemble à celui d’un humain", démontre bien l’objectif de la société. En poussant les expressions au plus réaliste possible, Engineered Arts souhaite accélérer et donner une véritable sensation d’interaction entre les humains et les machines. En tout cas sur Internet, les réactions sont pour la grande majorité extrêmement positive.

Loading...

"Artificiellement intelligents"

À l’inverse du robot Atlas de Boston Dynamics, Ameca ne peut pas se déplacer (il ne risque pas de participer au soulèvement des machines). Il n’est pour l’instant pas non plus capable de parler. Les mouvements présentés dans la vidéo sont prévus à l’avance et aucune IA ne contrôle pour l’instant l’humanoïde.

Engineered Arts reste assez mystérieux sur le sujet de l’intelligence artificielle : "Est-ce qu’Ameca est une IA ? C’est une grande question. Ameca contient des logiciels qui peuvent être décrits comme 'artificiellement intelligents', mais la question est plus vaste que cela. L’objectif principal d’Ameca est d’être une plateforme de développement de l’IA".

Si ce robot vous terrifie et que vous voulez aller jeter un coup d’œil en vrai, Ameca et Mesmer – un autre robot de l’entreprise- seront tous les deux présents au CES 2022 en janvier (à Las Vegas). Qui sait, peut-être même que d’ici là ils auront eu le temps de faire quelques nouvelles améliorations…

Sur le même sujet

Ces robots qui vont changer nos vies

High tech

La danse des abeilles inspire la recherche sur des mini-robots

Environnement

Articles recommandés pour vous