Champions League - Foot

Ancelotti avant Real – Leipzig : "Lors des deux matches sans Karim, Hazard a fait ce qu’on lui a demandé"

© AFP or licensors

Avant de recevoir Leipzig mercredi (21h00) en Ligue des champions, l’entraîneur Carlo Ancelotti a estimé que depuis l’absence lors des deux derniers matches de son avant-centre Karim Benzema, blessé, Rodrygo et Vinicius avaient fait rêver le Real Madrid, et estimé qu’Eden Hazard avait "fait sa part du travail".

"Nous sommes enthousiasmés par notre attaque, par nos jeunes. Karim nous fait rêver, mais on finit par s’habituer à ce qu’il fait… Alors, quand un jeune pointe, cela fait rêver encore plus. Ce que font + Vini + et Rodrygo nous fait rêver", a affirmé le technicien italien mardi en conférence de presse d’avant ce match de la 2e journée du groupe F de la phase de groupes.

Ancelotti a précisé que l’avant-centre français, blessé à la cuisse droite, "a des chances de jouer" le derby de Liga contre l’Atlético dimanche (21h00) "s’il n’y a aucun doute" sur son état de santé.

Mais contre Leipzig, Benzema devra céder sa place aux Brésiliens ou au Belge Eden Hazard : "Lors des deux matches sans Karim, Hazard a fait ce qu’on lui a demandé. Mais surtout, l’équipe a bien réagi, parce qu’on a marqué sept buts (3 au Celtic Park et 4 contre Majorque dimanche, NDLR)".

En l’absence du Français, favori pour le Ballon d’Or qui sera remis le 17 octobre, le joueur qui a le plus brillé est le buteur de la dernière finale de C1, Vinicius.

"Je n’ai même pas besoin de parler de ses qualités. C’est un énorme joueur, tout le monde le sait. C’est un garçon calme dans le vestiaire, qui aime se faire plaisir sur le terrain. Il dribble beaucoup, et c’est normal que les adversaires veuillent lui faire mal quand ils en ont l’occasion. Moi aussi, j’ai déjà essayé… On essaie tous de le stopper", a déclaré la recrue allemande du Real, Antonio Rüdiger, mardi.

"Leipzig est une équipe très dangereuse"

Concernant Leipzig, Ancelotti dépeint une attaque "très dangereuse, avec non seulement (Timo) Werner, mais aussi (Christopher) Nkunku, qui joue très bien depuis la saison dernière, (Dominik) Szoboszlai, qui a des caractéristiques différentes, (Emil) Forsberg, qui a beaucoup d’expérience… C’est une équipe très dangereuse".

"Nkunku est un jeune joueur, mais il est déjà très bon, il a été le meilleur de son équipe la saison passée, et il s’est épanoui très vite", s’est méfié Rüdiger.

Loading...

Articles recommandés pour vous