RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Anderlecht, réduit à dix, est impuissant et s’incline au Cercle Bruges (1-0)

30 juil. 2022 à 05:00 - mise à jour 30 juil. 2022 à 15:54Temps de lecture1 min
Par Lancelot Meulewaeter

Le Cercle Bruges a surpris Anderlecht à l’occasion de cette deuxième journée (1-0). Complètement absents en première mi-temps et rapidement réduits à dix, les Mauves ont concédé le seul but du match sur contre-attaque à l’aube du dernier quart d’heure.

Est-ce par souci d’économie d’énergie -à l’aube d’un calendrier chargé- ou par simple jour sans que le Sporting passe au travers de sa première mi-temps ? Peu d’initiative (si ce n’est Yari Verschaeren dans le premier quart d’heure), une agressivité mal placée (deux cartons jaunes en huit minutes) et des approximations défensives (but brugeois annulé pour une faute microscopique sur Delcroix). Les Mauves rassemblent tous les ingrédients pour passer un très mauvais après-midi. Et le pompon tombe à la demi-heure, quand Ishaq Abdulrazaq, le latéral droit arrivé cet été, est exclu pour un coup de coude qui n’était ni flagrant, ni indispensable. Il était déjà dans le viseur de l’arbitre du jour, qui l’exclut après un détour par l’écran du VAR. En face, le Cercle dispute un match cohérent, obligeant la défense bruxelloise à un double sauvetage miracle, Van Crombrugge et Trebel sauvant un but tout fait (37e).

Il fallait un premier sursaut collectif au retour des vestiaires pour que la bande à Mazzu obtienne sa première occasion du match. Une combinaison entre Zeno Debast et Yari Verschaeren mène à un centre que Francis Amuzu reprend de la tête sur la barre (54e).Mais alors que le Sporting connaît sa meilleure période du match, il est crucifié à l’entrée du dernier quart d’heure. Sur une contre-attaque, Louis Torres trompe la défense mauve et permet aux Brugeois d’exulter.

Les changements mauves (Fabio Silva, Arnstad, Sadiki, Refaelov, Angulo) ne changent rien au résultat. Après sa victoire inaugurale, le Sporting connaît son premier coup d’arrêt avant de se déplacer chez le club estonien de Paide pour son premier rendez-vous en qualification de Conference League.

Loading...

Sur le même sujet

Pro League : Gand et Saint-Trond se quittent sur un partage

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous