Jupiler Pro League

Anderlecht vendange mais se défait d'un tendre Beerschot et intègre le Top 4

Anderlecht – Beerschot : 2-0, Mukairu double enfin la mise (Live)
27 déc. 2020 à 07:00 - mise à jour 27 déc. 2020 à 19:11Temps de lecture2 min
Par Martin Weynants

Anderlecht a terminé son année 2020 par un succès et une prestation assez convaincante contre le Beerschot. Appliqués, dominateurs, les Mauves se sont imposés sans trembler même si cette victoire aura pu être beaucoup plus large dans les chiffres avec un brin d’efficacité supplémentaire (2-0). Le Sporting, qui a encore pu compter sur un Lukas Nmecha rayonnant, retrouve une place dans le Top 4.


►►► À lire aussi :  Kompany : "On a montré sur le terrain ce que l'on travaille depuis longtemps"


Malgré les rumeurs d’un retour à Brighton, Tau est présent au coup d’envoi. Pour son dernier match de 2020, le Sporting affiche des intentions claires. Pressing haut, présence dans les duels, la volonté est d’étouffer le Beerschot. Et ça fonctionne plutôt bien. Tau (6e), Nmecha (8e) et Lawrence (16e) matérialisent la domination en occasions. Vanhamel doit même empêcher empêche Van den Buijs de marquer contre son camp (15e).

Nmecha taille patron

Les Anverois subissent et perdent en plus Tissoudali. L’attaquant se blesse au genou après un contact avec Sardella sur lequel le Beerschot crie au penalty (14e).

Sereins, les Mauves doivent tout de même attendre une faute de main (confirmée par le VAR) de Van den Buijs pour dégripper le marquoir. Nmecha fait mouche des 11 mètres. Son 10e but de la saison, le 5e sur penalty (32e). Elégant, percutant et décisif, le jeune allemand s’affirme semaine après semaine comme l’élément-clé du système Kompany.

Des occasions gâchées avant la libération signée Mukairu

Le Sporting accumule les ratés, Tau et Amuzu n'en reviennent pas.

Mukairu à deux reprises (36e et 39e) et Tau, isolé magnifiquement par une déviation de Nmecha (43e), galvaudent des occasions de mettre Anderlecht à l’abri. La savonnette de Wellenreuther sur une frappe puissante de Coulibay rappelle si besoin en est qu’un deuxième but ne serait pas de trop (36e).

L’avertissement n’est pas complètement reçu et l’opération "vendanges" se poursuit après la pause. Tau, après une talonnade de Nmecha (53e) se heurte à Vanhamel. Amuzu (58e et 61e), Mukairu (62e) et Miazga ne sont pas plus en réussite dans le dernier geste. Finalement, le 24e tir anderlechtois – le 6e cadré – est le bon. Il part de l’extérieur du pied droit de Mukairu et file sous le flanc gauche de Vanhamel (71e). A 2-0, Kompany respire un peu mieux. Les jambes et les pieds mauves ne tremblent pas dans les derniers instants. Et une clean-sheet vient saluer cette prestation complète.

Loading...

Articles recommandés pour vous