RTBFPasser au contenu
Rechercher

Patrimoine

Angleterre : une célèbre épave du XVIIe siècle découverte

10 juin 2022 à 17:48Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Paul Verdeau

La découverte était si sensible qu'elle a été gardée secrète pendant 15 ans: l'épave du Gloucester, navire de guerre britannique qui avait sombré en 1682 alors qu'il transportait le futur roi Jacques Stuart, a été retrouvée au large de l'Angleterre, a annoncé vendredi l'université d'East Anglia.

L'épave du célèbre navire reposait à moitié enterrée sur le fond marin, sans que l'on sache où elle se trouvait exactement, jusqu'à ce que les frères Julian et Lincoln Barnwell, accompagnés de feu leur père et deux amis, la trouvent en 2007, après quatre ans de recherches, au large de la côte du Norfolk (est de l'Angleterre). 

La découverte avait jusqu'ici été tenue secrète pour en permettre l'identification formelle et en raison de la nécessité de protéger ce site "à risque" en eaux internationales, a précisé l'université dans un communiqué.

"C'est un exemple exceptionnel de patrimoine culturel subaquatique d'importance nationale et internationale", a commenté la professeure Claire Jowitt, experte en histoire maritime de l'université d'East Anglia. 

"En raison de l'âge et du prestige du navire, de l'état de l'épave, des objets déjà sauvés et du contexte politique de l'accident", elle a décrit cette découverte comme "la plus importante découverte maritime depuis celle de la Mary Rose", coulée en 1545 puis retrouvée dans les années 1980 et aujourd'hui exposée à Portsmouth (sud de l'Angleterre). 

Le navire de la Royal Navy avait coulé en moins d'une heure, le 6 mai 1682 au large de Great Yarmouth, à la suite d'un désaccord entre Jacques Stuart et le pilote sur la manière d'aborder une zone délicate avec des bancs de sable. Jusqu'à 250 membres d'équipage et passagers avaient péri, mais pas le futur roi, rescapé de justesse.

Images Reuters (10/06/2022)

Sur le même sujet

L'épave d'un navire de transport remontant au 15e siècle mis au jour dans un chantier de construction à Ostende

Belgique

Articles recommandés pour vous