Regions

Après 17 années, l’O-Zone à Ohey ferme définitivement ses portes

© Marc Ronveaux

La régionalement célèbre discothèque arrête les frais. Mauvais locataires, crise du Covid et maintenant les prix de l’énergie, Marc Ronveaux, le propriétaire, préfère jeter l’éponge avant qu’il ne soit trop tard.

Dans la région, c’est ou c’était un lieu incontournable, ne serait-ce qu’en longeant la N921 en voiture en sortant de Ohey. L’O-Zone occupe le paysage et les soirées de pas mal de personnes depuis 17 ans. Certes, l’enseigne a changé à plusieurs reprise d’activité en passant d'une discothèque à un club plus polisson pour finir en bar lounge uniquement ouvert deux fois par mois mais pour Marc Ronveaux, le propriétaire, c’est une page qui se tourne : "Ça fait mal au cœur c’est sûr. Nous avons mis énormément d’énergie, de temps, d’argent aussi pendant toutes ces années, confirme celui qui est resté derrière les platines pendant près de 10 ans. Mais cette fois, c’est terminé : je vends. Ce n’était plus viable. J’ai eu des locataires mal choisis on va dire puis la crise du COVID et maintenant nous avons peur avec les prix de l’énergie. Il vaut mieux arrêter que de s’endetter".

La fête, c’est partout désormais

Pas trop d’amertume, juste un pincement au cœur pour Marc Ronveaux. Désormais, la concurrence, même informelle, ne permet plus d’être rentable une bonne partie de l’année : "Tout devient un événement aujourd’hui. Les marchés de Noël, les grands feux, les gens vont la fête après le travail le jeudi soir et ne sortent plus spécialement le week-end. Avant nous avions 9 mois sur 12 de bons, désormais c’est 3 ou 4 mois. C’est encore une discothèque qui disparaît en Wallonie. J’ai une autre salle qui marche mieux et prend plus de temps mais même là-bas, on s’inquiète avec le coût de l’énergie. Les patrons vont de toute façon devoir se remettre en question".

Même si l’O-zone n’avait plus l’aura d’antan, c’est une part de la jeunesse de pas mal de gens qui disparaîtra en même temps que l’enseigne oheytoise.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous